Hadopi : Ce ne seront pas les pirates qui seront visés

Hier était organisée une rencontre entre des journalistes et les responsables de l’Hadopi. Son secrétaire général, Eric Walter, a ainsi annoncé que la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet serait opérationnelle fin juin. Les premiers mails d’avertissements devraient donc commencer à être envoyés à partir de cette date.
 
Mais le plus étonnant reste les déclarations de Mireille Imbert-Quaretta, la présidente de la Commission de la protection des droits, qui indique que "le cœur d’Hadopi, ce ne sont pas les pirates, qui pourront toujours faire l’objet de poursuites en contrefaçon". L’Hadopi n’aura ainsi pas pour objectif de sanctionner les pirates, mais les internautes qui auront mal sécurisé leur accès. Cela est d’autant plus surréaliste que les logiciels de sécurisation censés être mis à disposition ne sont toujours pas disponibles.
 
Source : Le Monde