Rencontre avec Free : Partie 1 (TV Perso, Freebox V6, participation de Google, etc.)

Rencontre avec Free : Partie 1 (TV Perso, Freebox V6, participation de Google, etc.)
Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, les différentes associations de freenautes (et d’aliciens) étaient conviées samedi 17 avril au siège de Free. Comme chaque année, c’était le moment d’échanger avec l’équipe dirigeante de Free, de remonter les problèmes les plus récurrents, et de réfléchir aux évolutions possibles.
 
 
A partir de 9h30, Angélique Berge, la directrice de la relation abonnés, nous accueille donc au siège d’Iliad, autour d’un petit déjeuner à base de viennoiseries et autres bossions chaudes. La journée de « travail » débute ainsi à 10h00, sous l’œil attentif de la cinquantaine de freenautes présents dans la salle. On nous informe que les informations qui seront communiquées durant la journée, sont strictement confidentielles et ne pourront sortir de cette réunion. Cette contrainte ne nous permettra pas, malheureusement, de vous communiquer la totalité des informations que nous avons reçues.
 
L’équipe de Free qui nous accueille
 
TV Perso
 
Le premier intervenant est Pierre – François Hugues, le responsable de TV perso et de l’interface de Freebox TV. Free semble vouloir faire évoluer ce service. Il teste ainsi différentes nouveautés comme les vidéo en HD ou encore les contenus payants. Rien n’est pour le moment fixé et ne dit que ces options seront un jour disponibles. Tout est cependant ouvert, c’est ainsi que si vous aviez des propositions à formuler quant à l’amélioration de ce service, Free les examinerait (n’hésitez donc pas à en faire dans les commentaires). 
 
Christophe Rieunier (directeur de la com) et Pierre-François Hugues
 
Concernant la rubrique « Adulte », elle ne devrait pas revenir. Free a émis l’hypothèse de la replacer par une rubrique communautaire, ou toutes les vidéos concernant l’environnement Free pourraient s’y retrouver.
 
Xavier Niel
 
Tout le monde attendait bien sur l’intervention du fondateur de Free. Les questions ont principalement tourné autour de la Freebox V6, mais dans l’environnement concurrentiel actuel, aucune information n’a pu nous être donnée. Concernant la date de sortie, il nous a été indiqué " le mois d’aout à + ou – 3 mois", soit entre mai et novembre.
 
 
Nous avons également posé la question de la migration. De ce coté là, rien n’a encore été fixé. Free nous a indiqué que l’UFC Que Choisir pourrait remettre en cause les frais de résiliation dégressifs. De ce fait, c’est tout le modèle de migration qui pourrait être modifié. Jusqu’à présent, les freenautes pouvaient bénéficier gratuitement de la nouvelle version d’une Freebox au bout de 3 ans, avec remise à zéro de l’ancienneté. Un modèle qui semblait pourtant être plébiscité par les freenautes, notamment les plus anciens, qui pouvaient obtenir du nouveau matériel gratuitement.
 
 
Xavier Niel est revenu également sur les propos de Maxime Lombardini, qui évoquait récemment la possibilité de faire payer Google (ou plutôt You Tube) pour l’utilisation de la bande passante. Xavier Niel nous indique avec malice que s ’il était anarchiste étant jeune, les réalités économiques l’ont depuis rattrapé (la sémantique réelle était plutôt « maintenant que je suis un sale bourgeois et un sale con » 😉 ). Le contexte est le suivant :
 
Aujourd’hui avec 4,5 millions d’abonnés à Free qui ont du 10 Mbit/s (en moyenne), il y a un trafic de l’ordre de 1 Terabit/s en pointe, soit environ 200 kbit/s par abonné. Si maintenant You tube décide de lancer un produit de TV en direct, en HD, avec un flux de 10 Mbit/s, et que en pointe 20% des abonnés l’utilisent, soit 1 million d’abonnés qui consomment 10 Mbit/s = 10 Tbit/s de plus. Cela représenterait 30 millions d’euros par mois, soit 6 euros par mois et par abonné. Dans ces conditions, il ne resterait que 2 solutions pour Free (ou les autres opérateurs) : soit augmenter les abonnements de 6 euros, soit faire payer You Tube et donc Google (sachant que c’est lui qui s’offrirait 100% des profits).
 
Il est maintenant l’heure pour tous de partager les paniers repas (de chez Lenôtre s’il vous plait !). Rendez vous dans la 2ème partie du résumé de cette journée qui traitera notamment de la fibre, du Free Store et de l’assistance. Vous pouvez également retrouver les interventions des associations de freenautes dans cet article.