Free souhaite faire payer Google

Free souhaite faire payer Google
Hier se tenait un colloque sur la neutralité du Net organisé par l’ARCEP. Maxime Lombardini était l’un des intervenants et il a stigmatisé les grands groupes américains, comme YouTube et donc Google, "qui génèrent un trafic considérable". "On ne peut pas mettre des capacités plus importantes à disposition de grands groupes américains sans qu’ils participent à quoi que ce soit", a lancé le directeur général d’Iliad, qui demande des "règles simples" pour faire "entrer la gestion des réseaux dans un minimum de logique économique". 
 
Selon Maxime Lombardini, ce débat dépasse celui de la neutralité du Net. Il estime qu’il a "début de confiscation par quelques acteurs américains" des contenus. Le directeur général d’Iliad a ainsi indiqué avoir " l’impression qu’on a déjà abandonné l’idée de taxer Google". Sur ce thème, la position de Free se rapproche ainsi de celle d’Orange.
 
Source : Le Figaro