[MàJ] Nouvel hameçonnage contre les Freenautes

[MàJ] Nouvel hameçonnage contre les Freenautes
 
Les fautes d’orthographe sont nombreuses dans le pourriel, mais la charte graphique des pages frauduleuses est identique à celle de l’interface de gestion des abonnés. Les adresses URL utilisées par le pirate ne disposent pas du protocole HTTPS, récemment mis en place par Free. Cette différence devrait alerter les abonnés avisés, leurs permettant ainsi d’échapper au piège tendu.
 
« Service Freebox Internet – Mise a jour de votre dossier de facturation »
 
« Cher(e) client(e) : Suite à une erreur technique survenue le 1 Mars 2010 sur notre logiciel gérant les comptes-clients nous avons rencotré le problème suivant : un double prelevement a été effecetué par erreur sur votre compte bancaire (cent dix quatre vingt 110.80 euro). Ce problème est essentiellement du à la similitude de votre nom et prenom avec ceux d’un autre client. Pour procéder à un remboursement immediat nous vous prions de bien vouloir répondre à cet mail (en cliquant sur le lien pour accéder) et fournir les renseignements nécessaires é l’établissement de votre fiche spécial de remboursement. Cliquez ici pour accéder a votre formulaire.
 
Nb : Le versement effectue par L’équipe Free Haut Débit sera porte sur votre prochain relevé bancaire. •En cas de non réponse a ce message, L’équipe Free Haut Débit decline toute responsabilité juridique au non remboursement de la somme sus citee ».
 
Comment se protéger du Phishing ?
 
Le plus simple est évidemment de supprimer l’email frauduleux et de ne pas répondre aux demandes d’informations personnelles (carte bancaire, numéro de compte bancaire…) par courrier électronique.
 
Si malheureusement, vous êtes tombé dans le piège, veuillez contacter le plus rapidement possible votre centre d’opposition bancaire (pour bloquer tous actes frauduleux sur votre carte et compte bancaire,…). Pensez également à modifier le mot de passe de la console de gestion des abonnés.
 
Les pages frauduleuses ont été signalées à Free, mais la vigilance reste le maitre mot. Les attaques phishing prolifèrent et sont quotidiennes dans certains secteurs ; tels que le secteur financier, les institutions publiques, les fournisseurs d’accès à internet, etc. Les pirates redoublent d’efforts pour perfectionner leurs attaques et multiplier leurs cibles. Avant-hier, des pirates s’en prenaient aux allocataires de la CAF (cf : FreeZone). Décidément…
 
Mise à jour : Contacté, Free nous informe que le site frauduleux est dorénavant inaccessible.