FreeStore : les détails

FreeStore : les détails

En marge de la formation sur Elixir organisée par Free ce weekend, la personne en charge du développement du FreeStore nous a donné plus détails concernant le fonctionnement de celui-ci.

Le FreeStore sera décomposé en 2 interfaces : 

Site web :

Principalement destiné aux développeurs, ce site web permettra à quiconque d’ouvrir un compte développeur (particulier ou société). Ce compte lui permettra de gérer ses applications, d’ajouter ses coordonnées bancaires (si celui-ci propose des applications payantes) ou encore de consulter les statistiques sur le téléchargement et l’utilisation de ses applications.

Le site web fera aussi office de catalogue en ligne des applications disponibles avec pour chaque la possibilité de voir : un ou plusieurs aperçus, une description, son auteur, …

Interface sur la freebox HD

Directement depuis leur freebox HD, les freenautes pourront à partir de l’actuel menu "Jeux" accéder au même catalogue que sur le site web FreeStore pour acheter et télécharger les applications disponibles.

Comme tout achat sur la freebox il sera nécessaire d’utiliser son code parental. Lorsque l’application sera payante celle-ci sera directement prélevé sur la facture Free au même titre qu’un achat de VOD. 

A l’image des télésites ou de TV Perso, les freenautes pourront voter pour les applications et même alerter Free en cas de problème sur une application (telle que des plantages, contenu interdit etc..).

Publier une application sur FreeStore :

 

La publication application se déroulera de la manière suivante : 

– Le développeur envoie une application

– L’application, considérée comme beta, pourra être installée sur certaines freebox pour effectuer des tests. (Liste définie par le développeur).

– Une fois la période de test terminée, celui-ci pourra mettre en production son application, elle sera alors disponible via l’interface sur la freebox HD

– La mise à jour d’une application sera transparente pour les freenautes, à chaque lancement de l’application celle-ci sera vérifié et automatiquement mis à jour.

3 grandes types d’applications seront disponibles : gratuite, payante ou par abonnement mensuel sans engagement, tout cela restant évidemment au choix du développeur. De la même manière qu’Apple avec son APPStore, Free percevra une commission sur chaque vente.

Enfin la sortie du FreeStore est prévue pour la fin du 1er trimestre. Nous vous tiendrons évidemment informés dès que nous aurons plus d’informations.