Risque de pénurie d’adresses IPV4: Plus que 10% non attribuées

 Ce n’est pas la première qu’une alerte est émise face à la pénurie d’adresse IPV4, mais cette fois-ci les choses semblent sérieuses puisque c’est la NRO, l’organisme en charge de l’allocation des adresses IP, qui tire la sonnette d’alarme. Selon cet organisme, il ne resterait en effet plus que 10% d’adresses IPV4 non attribuées et il invite les différents acteurs à se préoccuper de cette situation. La pénurie totale devrait intervenir en 2011 ou 2012.

 
Face à la montée en charge du nombre d’internautes dans le monde, il est donc vital que la communauté Internet détermine les actions à entreprendre pour permettre l’adoption globale de l’IPV6. « Le déploiement de l’IPv6 est l’infrastructure clé dont le développement permettra au réseau de supporter les milliards d’individus et de terminaux qui se connecteront dans les années à venir. » explique Axel Pawlik, le résident de la NRO
 
A noter que Free est très en avance en la matière puisqu’il propose l’IPV6 depuis 2007 (les freenautes en zones dégroupées peuvent activer l’option dans leur console de gestion)
 
Source : ZDNet