Très haut débit: Free devrait rejoindre rapidement l’alliance Orange-SFR

Très haut débit: Free devrait rejoindre rapidement l’alliance Orange-SFR
 
Il a également expliqué dans quelles conditions devrait se dérouler le déploiement des réseaux très haut débit dans les zones moyennement denses (zones 2) et peu denses (zones 3). Dans les zones 2, les appels à projets auront lieu région par région. Les opérateurs retenus bénéficieront d’un label (afin de leur faciliter la tache auprès des syndics) et de prêts. Le premier ministre a insisté sur le fait que les acteurs publics et privés mutualisent leurs efforts. France Télécom et SFR ont à cet effet déjà annoncé un accord de co-investissement, mais le Figaro (version papier) rapporte que Free devrait très vite les rejoindre et élargir le dispositif.
 
Finalement, ont devrait donc revenir au modèle d’entreprise unique qui déploie un réseau mutualisé, une solution qui avait pourtant été écartée par le gouvernement au dernier moment.