Interview: Quels tarifs et quelles innovations pour Free Mobile ?

Suite à l’obtention de la quatrième licence 3G par Free, Maxime Lombardini a accordé une interview au site du Point. Il revient en particulier sur les innovations et les tarifs que proposera Free Mobile.

lepoint.fr : Quelles innovations peut-on attendre de Free sur le mobile ?

Maxime Lombardini : Cela va beaucoup dépendre de la façon dont nos concurrents vont se comporter avec nous. Disons que de manière générale, nos forfaits seront plus lisibles, plus simples et plus en adéquation avec la consommation réelle des abonnés au mobile. Aujourd’hui, quand vous avez les SMS illimités, vous n’avez que peu de temps de communication. Et inversement, quand votre opérateur vous offre du temps de conversation, il vous limite en SMS. Et si vous dépassez, vous découvrez que l’addition est plus lourde que prévu. Chez Free mobile, il n’y aura pas de mauvaise surprise à la fin du mois en bas de la facture. On veut reproduire sur le mobile la stabilité et la simplicité des prix du téléphone fixe.

Concrètement, quels seront les tarifs de Free Mobile pour l’offre de base ?

Les forfaits d’entrée de gamme sont très chers en France. Nous nous sommes engagés auprès de l’Arcep sur un forfait simple : chez Free, nous mettrons au point une offre de 3 heures par mois à moins de 20 euros. À ce prix, aujourd’hui, au mieux, vous n’avez qu’une heure. Et avec une heure, vous ne faites pas grand-chose… Je précise que cette offre ne nous paraît pas la plus ambitieuse. Nous serons capables de construire nos offres les plus compétitives six mois avant notre lancement commercial en tenant compte de l’évolution du marché d’ici là. Car j’observe que depuis quelque temps, nos concurrents ne restent pas inactifs. L’annonce de l’arrivée d’un quatrième opérateur mobile les incite à pousser des MVNO aux tarifs plus agressifs. Je m’en réjouis pour le consommateur…

Lire l’intégralité de l’interview sur le site du Point