Les innovations et services que souhaite proposer Free Mobile

Les innovations  et services que souhaite proposer Free Mobile

Au-delà de la première esquisse de ses futurs forfaits, Free Mobile compte se différencier par des service novateurs et une politique commerciale différente, ainsi que le rapporte l’ARCEP. Tout d’abord, contrairement aux autres opérateurs, Free respectera la neutralité des réseaux. C’est à dire, par exemple, qu’il sera possible d’utiliser Skype ou d’accéder à tous les services de vidéo à la demande.

Pas de téléphones subventionnés, mais un achat à crédit

A la différence des opérateurs existants, Free Mobile ne prévoit pas de subventionner les terminaux. En contrepartie, il prévoit de proposer une gamme de terminaux à prix coûtant avec possibilité d’étaler le paiement sur plusieurs mois. Cette politique a le mérite d’être claire et transparente pour l’utilisateur. En général, le tarif des offres actuelles ne diminue pas au delà de la période d’engagement initial, alors que le téléphone est intégralement payé.

Selon Free Mobile, sa politique en matière de terminaux incitera l’utilisateur à adopter une attitude rationnelle quant à la fréquence de renouvellement de son terminal

Une limitation des débits, mais des dispositifs pour les augmenter

De prime abord, les limitations prévues par Free Mobile sont semblables aux pratiques actuelles des opérateurs mobiles, notamment une diminution des débits disponibles au-delà d’un certain volume téléchargé par mois afin de garantir une qualité de service et d’accès au réseau à tous les utilisateurs. Les limitations en situation d’itinérance devraient toujours permettre un accès dans des conditions acceptables aux services.

Pour favoriser l’accès aux services de transmission de données, Free Mobile
s’appuiera sur les activités fixes de Free. Pour cela, dès le lancement des services, Free Mobile s’appuiera sur l’accès au Wi-Fi communautaire du groupe Iliad pour proposer à ses abonnés équipés de terminaux compatibles une couverture complémentaire pour les trafics de données. L’accès pourra être conditionné à une priorisation du trafic ou d’acceptation de l’abonné haut débit afin de ne pas impacter les conditions d’utilisation du haut débit de ce
dernier.

Par la suite, les abonnés de Free Mobile pourront bénéficier des accès à Internet avec des technologies radios alternatives Wi-Fi, ou autres (Wimax, Femtocell…), en fonction de la disponibilité des technologies et services.
De plus, Free Mobile ouvrira l’accès Wi-Fi à ses abonnés dans des lieux publics (aéroports, cafés, restaurants, les centres commerciaux, les hôtels, etc.) en propre, ou en partenariat avec d’autres opérateurs fournissant ces accès Wi-Fi.

Mise à disposition de contenus et de bouquets de services

Free Mobile est favorable au développement de plateformes d’applications ouvertes à tous les utilisateurs et à tous les développeurs logiciels et nouera en conséquence des partenariats adéquats.

La quasi-totalité des services multimédias développés par Free pour ses abonnés haut débit fixe sera disponible pour les abonnés Free Mobile et les interfaces auront une ergonomie adaptée au terminal mobile et au débit proposé. Parmi les services fixes transposés au mobile, les abonnés de Free Mobile auront notamment la possibilité de télécharger et d’échanger des fichiers (images, audio ou vidéo) et d’accéder à des services de streaming vidéo.

Free Mobile envisage enfin de distribuer un service de télévision sur mobile via la TMP (Télévision Mobile Personnelle), sous réserve que les acteurs constitués en opérateur de multiplex bénéficient de participations et de droits de vote en proportion des investissements auxquels ils auront chacun consentis.

Des services innovants

Free Mobile prévoit des accords avec des fournisseurs de services pour constituer un ensemble de services géolocalisés : services de cartographie et de navigation ; services d’accès à des informations locales ou alertes SMS en fonction de la localisation de l’abonné.

L’utilisateur aura la possibilité de stocker ses contenus personnels (photos par exemple) sur une plateforme de stockage de données sécurisée.

Free Mobile favorisera le développement du paiement depuis les terminaux mobiles, aussi bien par SMS surtaxés que par d’autres moyens, comme la technologie sans contact NFC « Near Field Communication » qui devrait être disponible à l’ouverture du service. Cette technologie NFC est une application de la technologie RFID et permet l’échange de données à une distance de quelques centimètres.

Convergence avec l’offre Freebox

Free Mobile entend favoriser les synergies avec les activités fixes de Free en adaptant les services existants dans l’offre haut débit et très haut débit de Free. Free Mobile proposera des services convergents pour les abonnés mobiles par ailleurs clients à l’offre fixe Triple-Play de Free.