Free semble préparer le passage de son bouquet TV en MPEG4

Free semble préparer le passage de son bouquet TV en MPEG4

Il est des conditions qui en disent long sur ce que prépare Free. S’il est possible de s’abonner à des chaînes supplémentaires avec l’offre AliceBox Initial ainsi que nous l’avait indiqué Free, les choses ne sont cependant pas aussi simples. Il faut en effet pour cela prendre l’option "Pack Optimal" à 10 euros par mois pour pouvoir s’abonner à des chaînes supplémentaires et accéder à la VOD. Pour ce prix, il sera envoyé une AliceBox V5 avec magnétoscope numérique (et les mêmes services seront disponibles que pour l’offre à 29,99€).

Alors que l’on sait qu’en dehors de l’augmentation du nombre des abonnés, les FAI comptent surtout sur les services optionnels pour augmenter l’ARPU (le revenu par abonné), il semble totalement illogique de ne pouvoir s’abonner à des chaines optionnelles, à Canalsat ou de louer des films en VOD directement, sans avoir à prendre cette option et devoir utiliser une Alicebox V5.

S’il faut absolument utiliser cette AliceBox V5, c’est pour une simple raison : Elle intègre une puce MPEG4 alors que l’AliceBox envoyée dans le cadre de l’offre AliceBox Initial ne dispose que d’une puce MPEG 2 puisqu’il s’agit d’une Freebox V4. Et si Free oblige les abonnés à l’offre AliceBox Initial à migrer vers l’Alicebox V5, c’est tout simplement par que les chaînes de Freebox TV ainsi que la VOD ne seront (bientôt ?) plus diffusées en MPEG 2 mais uniquement en MPEG 4. Certes, les 60 chaînes disponibles dans l’offre Alicebox Initial devront continuer à être diffusées en MPEG 2 et Free devra donc diffuser un double flux (MPEG 2 et MPEG 4) pour ces chaînes, mais cela demanderait trop de capacité de le faire avec les 388 chaînes du bouquet, sans compter la VOD. Free l’aurait déja fait autrement.

Sans qu’une date ne puisse être donnée, il se trouve donc que Free se prépare à basculer son bouquet TV en MPEG 4. Cela ne veut pas pour autant dire « bas débit ». Il est en effet probable que, comme chez d’autres opérateurs, le débit des chaînes reste similaire à celui actuel, mais pour ce même débit, la qualité de l’image sera nettement améliorée.