La Sacem souhaite une taxe de 1 euro sur les abonnements à Internet

La Sacem n’en démord pas, elle veut une taxe sur les abonnements Internet. Interrogé par Challenges, son président Bernard Miyet, propose une taxe « symbolique » de 1 euro ce qui permettrait de rapporter entre 250 et 500 millions d’euros par an aux artistes.

Même si cela ressemble à la licence globale, aucun droit supplémentaire ne sera bien sur accordé aux internautes en échange du paiement de cette taxe.