Xavier Niel s’étonne des piques lancées par Nicolas Sarkozy

Nous vous rapportions récemment l’article des Inrocks consacré à Xavier Niel. Ce matin la presse se fait échos de cet article et en particulier des propos de Xavier Niel vis-à-vis de Nicolas Sarkozy. Le fondateur de Free s´étonne en effet des piques récurrentes que lui envoie l´Elysée. En septembre dernier, Nicolas Sarkozy s´est dit "réservé" sur le choix d´un quatrième opérateur, précisant que le "prix bas n´est pas forcément le meilleur», coup de bottine directement adressé à Free.
Mais Xavier Niel dément "J´ai juste envie de lutter contre les grands monopoles, ce qui ne plaît pas toujours. D´un point de vue purement capitalistique, cette situation n´a pas de sens. Je pense aussi qu´on peut aller plus loin dans la démocratisation de la téléphonie mobile, c´est ça mon objectif."

Il faut dire que Nicolas Sarkozy a fait tout ce qu’il a pu pour empêcher l’arrivée d’un quatrième opérateur et en particulier celle de Free. Sans l’intervention du premier ministre et de plusieurs ministres, le Président aurait pu arriver à ses fins. De quoi se mettre à dos le fondateur de Free mais également les consommateurs.