BFMTV estime que Groupe Canal+ manipule les audiences

BFMTV estime que Groupe Canal+ manipule les audiences

Entre les chaînes BFMTV (NextRadioTV) et i-télé (Canal+ groupe), c’est la guerre de l’audience. Chacune s’annonçant tour à tour comme la première chaîne d’information, en fonction du contexte.

Mais cette fois-ci, BFMTV va aller plus loin puisque, le président de NextRadioTV, Alain Weill, a annoncé lundi qu’il a allait saisir l’Autorité de la concurrence, le Tribunal de commerce et le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour "manipulation de mesure d’audience" de la part de Groupe Canal+

En cause ? Depuis le 20 octobre dernier, les abonnés satellite de Canalsat se voient imposer « par défaut et de manière automatique la chaîne i-TELE à l’écran » lorsqu’il allume leur télévision

« Auparavant, les abonnés de Canalsat, lorsqu’ils rallumaient leur téléviseur, avaient à l’écran la chaîne sur laquelle ils étaient lorsqu’ils l’avaient éteint », a précisé M. Weill, qui estime que cela porte un préjudice extrêmement grave à BFMTV

Source :
AFP/Le Monde