Femtocell 3G : On attendait Free, ce devrait être SFR

Femtocell 3G : On attendait Free, ce devrait être SFR

Même si rien n’a encore été officialisé, des spécialistes du secteur des télécoms estiment que Free devrait intégrer des femtocell 3G dans sa prochaine génération de Freebox qui devrait être lancée dans les prochains mois.

Concrètement, de mini- antennes 3G pourraient intégrées directement dans la Freebox V6. Lors de l’utilisation de son mobile à proximité d’une box, les communications basculeraient automatiquement sur la Freebox plutôt que de passer par les antennes relais. Cette technologie offre de nombreux avantages. Tout d’abord, elle améliore le maillage du territoire, notamment à l‘intérieur des bâtiments.

Ensuite, elle permettrait à Free de réduire le coût de déploiement d’un réseau. Les antennes relais actuelles représentent un coût important aussi bien en ce qui concerne l’investissement initial que leur fonctionnement. Enfin, en ces temps ou certains opérateurs se voient contraints de démonter des antennes relais, ces « mini antennes » sont beaucoup moins nocives (si tant est qu’elles le soient) puisque la puissance des ondes émises est inférieure à celle du wifi.

SFR dans les starting-block

Selon tom’s hardware, ce devrait cependant être SFR le premier opérateur à proposer cette technologie à ses abonnés ADSL, mais au tarif fort. En effet, un de ses lecteurs a contacté SFR à ce sujet qui lui a indiqué qu’une telle offre serait bientôt proposée. Il faudra par contre acquérir un boitier femtocell externe, proposé au tarif de 189€, à connecté à la NeufBox. Sa portée serait de 15 m et un maximum de 4 personnes pourrait ainsi profiter de la 3G de façon optimum à l’intérieur de leur appartement.

L’offre devrait être dévoilée officiellement la semaine prochaine, à un tarif mensuel non encore communiqué.