Le ministre de l’Espace rural réclame 1 milliard pour le très haut débit

Michel Mercier, Le ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement, a annoncé hier dans un communiqué qu’il réclamait 1 milliard d’euros au sein du grand emprunt pour le déploiement de l’internet à très haut débit, fixe et mobile, sur le territoire français.

Selon M. Mercier, "le déploiement des infrastructures numériques est un enjeu majeur d’aménagement du territoire", mais "le seul marché ne permettra pas d’équiper de façon identique l’ensemble de nos concitoyens selon les territoires où ils habitent". La somme qu’il réclame, un milliard d’euros, permettrait d’"alimenter un fonds national de péréquation" pour "venir en appui de projets locaux insuffisamment rentables pour les opérateurs".

Le montant du grand emprunt devrait se situer entre 20 et 40 milliards d’euros et il faudra donc trancher puisque tout le monde réclame sa part.
 

Source : AFP/Boursorama