4ème licence 3G : Free seul candidat ?

4ème licence 3G : Free seul candidat ?

Plus la date de clôture du dépôt des dossiers pour la 4eme licence 3G approche, plus la candidature unique de Free semble se confirmer. Les seuls candidats qui étaient encore en lice, Numéricable et Virgin ont été lâchés par leur principal partenaire, Orascom. Le Figaro confirme en effet les rumeurs que nous vous rapportions la semaine dernière, à savoir que l’opérateur égyptien devait prendre 60% des parts du consortium : «À l’origine la structure était Orascom, 60 %, fonds Mubadala, 10 %, Carlyle, 5 %, Cinven, 5 %, Alice, 5 %, Virgin, 5 %, autres, 5 %» a indiqué une source proche du dossier.

Orascom parti, il faut donc au consortium trouver un investisseur capable d’injecter environ 500 millions d’euros. Autant dire que c’est un pari quasi impossible à tenir sous 9 jours.

Si Free semble donc avoir de bonnes chances de l’emporter, il ne faut cependant pas oublier les réticences du chef de l’Etat quant à ce quatrième opérateur ainsi que les plaintes en cours initiées par le cartel du mobile devant Bruxelles.

Mais comme le rappelle le Figaro « En théorie, seules trois raisons peuvent empêcher l’attribution de la licence au candidat retenu par l’Arcep : que cette entreprise ait été condamnée pour un délit lié aux télécoms, qu’elle démontre des insuffisances techniques ou, enfin, qu’elle ait un financement insuffisant. »