Insolite: Quand Frédéric Mitterrand ne connait pas la signification d’HADOPI

Insolite: Quand Frédéric Mitterrand ne connait pas la signification d’HADOPI

Le nouveau ministre de la culture, Frédéric Miterrand, a moins de bourdes à son compte pour ce poste que madame Albanel, mais il semble bien parti pour viser les mêmes chiffres.

 

Hier, sur le plateau du Grand Journal, une question simple "que veut dire Hadopi ?". Réponse simple "Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet", mais encore faut-il avoir connaissance du nom.

Ce qui ne semble pas être le cas de Frédéric Miterrand qui, rappelons le, veut faire passer cette loi sans pour autant connaitre la signification de son nom.

 

On notera que, comme un petit écolier qui n’a pas fait ses devoirs et se fait prendre, le ministre rajoute une couche en essayant de se justifier, même si tout le monde sent qu’il s’enfonce. Avant de conclure l’exercice avec une belle langue de bois, en utilisant Ariane Massenet comme argument et non la loi Hadopi.

 

Si on commençait par connaitre le nom, on pourrait s’intéresser aux problèmes que posent ce texte.

 

Le tout en vidéo :