Etude: 9 mails sur 10 sont des spams

Les Echos rapportent une étude de Symantec sur les spams. Elle donc à prendre avec précautions puisque Symantec commercialise justement des solutions anti-spams. Cependant, cette étude montre qu’au mois de juillet, 89% des mails étaient du spams. Sur 12 mois, ce chiffre monte à 90%.

Les plus gros émetteurs de spams sont les Etats Unis (25%) suivi du Brésil (12%) et de la Corée du Sud (6%). La France ne figure pas dans le top 10 de ce classement. Les titres les plus courants de ces spams sont dans l’ordre : « Vous avez reçu un message de félicitation » suivi du message d’erreur d’envoi « Delivery Status Notification » ainsi que des traditionnels « Hey » ou « Hi ».

Si souvent les spams ne font que vous envoyer vers un site commercial, il peut prendre des formes plus dangereuses. C’est par exemple le cas de « l’arnaque Nigériane ». Elle prend différente forme mais le système est toujours le même : Une jeune fille, riche héritière, ne peut toucher son héritage de plusieurs millions bloqué à la banque. Elle demande alors votre aide pour transférer ces fonds sur votre compte et vous promet un fort pourcentage sur cette somme.
Ceux qui ont tenté l’expérience se sont retrouvés escroqués de plusieurs centaines voire milliers d’euros puisqu’avant de pouvoir toucher les fond fictifs, il faut payer divers frais à la banque d’origine. Cette arnaque représenterait 9% de l’ensemble des spam.

Même s’ils ne font pas partie des spams les plus importants révélés par cette étude, on signalera tout de même une arnaque qui se repend un peu plus chaque jour : le phishing. Les freenautes en sont régulièrement victimes. Ces mails vous envoie en effet vers de faux sites imitant celui de Free, afin de vous subtiliser vos coordonnées, vos numéros de carte de crédit ou tout simplement vos identifiants. Une astuce pour savoir si vous êtes sur le site original ou une copie : lorsque vous vous identifiez, mettez n’importe quel login et mot de passe. Le site réel vous retournera un message d’erreur alors que le site copie vous laissera entrer sur la page suivante.