Free intéressé par le rachat de Violet ?

Free intéressé par le rachat de Violet ?

Violet est l’inventeur du célèbre lapin communiquant Nabaztag, lancé en 2005. Fort de ce succès la société a développé d’autres produits comme les services autour des puces RFID avec les récepteurs Mirror, les Ztamp :s et les Nano :ztags.

L’entreprise rencontrant des difficultés financières, notamment en raison de la crise, elle a été mise en redressement judiciaire le 30 juin dernier. C’est pourquoi elle a lancé un appel d’offre en vue de trouver un repreneur, selon un document publié par les Echos. Si aucune offre de reprise n’était faite avant le 4 septembre prochain, Violet pourrait être placé en liquidation judiciaire.

Free, un repreneur potentiel

Selon nos confrères de Tom’s guide, Free se serait d’ores est déjà renseigné sur les conditions de reprise de Violet. Celle-ci aurait du sens pour l’opérateur. Tout d’abord les deux sociétés sont partenaires directement ou indirectement, dans le développement de nouveaux outils. Le lapin Nabaztag fait par exemple office de répondeur pour la Freebox. D’autre part, Go Prod, en partenariat avec Violet, a lancé récemment Free Angel RFID, qui grâce au système de puces RFID permet de simplifier grandement l’utilisation du contrôle parental pour toute la famille.

Que ce soit autour des lapins communiquants ou autour des puces RFID, de nombreux services pourraient être ainsi développés pour la Freebox. Et les idées ne manquent pas puisque Go Prod et Univers Freebox ont lancé un concours* auprès des freenautes pour qu’ils choisissent les prochains services RFID à venir. Une centaine de services ont ainsi été proposés.

*Le concours s’est arrêté le 25 juillet, mais vacances obligent, les membres du jury n’étaient pas tous là pour voter. Les résultats seront cependant connus dans peu de temps.