WIMAX : Bolloré Télécom fait machine arrière

WIMAX : Bolloré Télécom fait machine arrière

 

Le 30 juin 2009, Bolloré Telecom ne fournira plus d’accès WiMAX sur la station qui alimente la communauté d’agglomération de l’Artois (Pas-de-Calais), près de Béthune. Pour le groupe, la station « n’était absolument pas rentable (…) très chère à maintenir alors qu’il n’y a quasiment pas de clients ».

 

Interrogé par 01Net, Christophe Outier, directeur commercial de NordNet, a déploré la décision de Bolloré. Il a en stock « des centaines d’équipements de réception WiMAX prévus pour la communauté de l’Artois ». Le FAI a pris en charge « le basculement des clients concernés vers du satellite, en leur offrant l’équipement (399 €), l’installation (200 €) et les frais d’accès ».

 

Au 31 décembre 2008, les opérateurs ont déployé 675 émetteurs WIMAX sur les 3 562 prévus dans leurs obligations de couverture… Dans les 675, tous ne sont pas opérationels…