La campagne pub Orange TV fait peur aux enfants

La campagne pub Orange TV fait peur aux enfants

Le CSA vient d’annoncer qu’il avait demandé aux chaînes de repousser la diffusion de 2 publicités d’Orange TV après 20h30.

En mars et avril dernier une campagne publicitaire en faveur d’Orange TV, destinée à promouvoir les services de vidéo à la demande et les chaînes cinéma du groupe, avait suscité bien des réactions de la part des téléspectateurs.

Le CSA a en effet reçu plus de 300 plaintes de téléspectateurs relatives aux messages intitulés « Les vampires » et « Monstres versus cochon », en raison de leur diffusion pendant la journée sur plusieurs chaînes de télévision, notamment en période de congés scolaires.

L’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), avait cependant émis un avis favorable à leur diffusion.
 
Dès le début de la campagne, le Conseil a reçu de nombreux appels, courriels et lettres de téléspectateurs. Il a réagi en indiquant sur son site internet qu’il allait examiner ces plaintes avec attention et qu’il informerait les internautes, dans les plus brefs délais, des suites réservées à ces saisines.

Ce sont majoritairement des parents de jeunes enfants qui ont fait part au Conseil de leurs remarques sur le caractère réaliste des monstres et sur les horaires de diffusion inappropriés de cette campagne publicitaire. Ces parents avaient en effet constaté l’impact négatif de ces images sur leurs enfants (cauchemars, peurs, pleurs…).