KPN ne viendra pas concurrencer Free sur la 4ème licence 3G

KPN ne viendra pas concurrencer Free sur la 4ème licence 3G

Lors du sommet TMT (Télécoms, médias, technologie) organisé par Reuters, le directeur général de la division Mobile International de KPN a annoncé que son groupe ne sera pas candidat à la 4ème licence 3G en France. L’opérateur néerlandais préfère pour le moment se consacrer à Simyo, l’opérateur mobile virtuel qu’il a lancé en France en début d’année.

KPN a longtemps été évoqué pour une éventuelle candidature à cette 4ème licence. Un opérateur qui est 10 fois plus gros que Free en termes de chiffre d’affaire et qui aurait donc pu être un adversaire redoutable