Hameçonnage en cours contre les Freenautes

Hameçonnage en cours contre les Freenautes

 

Le message envoyé par en masse sur les adresses de courriers électroniques (à l’aveuglette) :

 

"Objet : Merci de lire attentivement ce courrier. Il contient des informations Importantes

Cher(e) Free client(e), Merci de lire attentivement ce courrier. Il contient des informations Importantes essentielles, destinees a faciliter l’utilisation de votre compte Free et le recours a ses differents services. Dans le cadre de nos mesures de securite, Nous verifions regulierement l’activite de l’ecran Free.

Nous avons demande des informations a vous pour la raison suivante : Notre systeme a detecte des charges inhabituelles a une carte de credit liee a votre compte Free. C’est le dernier rappel pour vous connecter a Free,le plus tet possible. Une fois que vous serez connecter Free vous fournira des mesures pour retablir l’acces a votre compte. une fois connecte, suivez les etapes pour activer votre compte Nous vous remercions de votre comprehension pendant que nous travaillons a assurer la securite compte.

Nous vous remercions de votre grande attention cette question S’il vous plait comprenez que c’est une mesure de securite destinee a vous proteger ainsi que votre compte. Nous nous excusons pour tout inconvenient".

Nous avons alerté Free et le CERTA (Centre d’Expertise Gouvernemental de Réponse et de Traitement des Attaques informatiques) pour éviter que les Freenautes les plus néophytes ne tombent dans ce piège.

 

La capacité de réaction des FAI ?

 

Les abonnés Orange et SFR ont également subit une attaque phishing la semaine dernière (nous aussi d’ailleurs ndlr). La multiplication des attaques devraient pousser les FAI à prendre des mesures pour les contrer : Informer les abonnés sur les risques de l’hameçonnage, interface de gestion entièrement sécurisée (comme les sites bancaires) ? Nous l’espérons pour préserver la sécurité des abonnés (Tous FAI confondus).

 

Pour vous protéger, vous pouvez prendre quelques mesures très simples :

  • Utiliser un filtre anti-spam,
  • Utiliser le filtre anti-phishing inclus dans les navigateurs web (Firefox, Safari…),
  • Ne pas répondre aux emails douteux (fautes à la pelle,…),
  • En cas de doute sur la provenance d’un email, rendez vous directement sur le site de Free, en tapant (vous-même), "www.free.fr" dans la barre de votre navigateur préféré.

(Merci à Jean-Claude pour l’alerte)