Téléphonie fixe: près de la moitié du trafic provient de la voix sur IP

Téléphonie fixe: près de la moitié du trafic provient de la voix sur IP

Selon les chiffres publiés hier par l’ARCEP, les communications téléphoniques par IP ont continué à progresser fortement en 2008 au détriment de la téléphonie traditionnelle en RTC. En volume, le trafic au départ d’une ligne IP a augmenté de 24% alors qu’il a baissé de 9,6% en RTC sur la même période.
On notera une stabilisation du volume des communications nationales alors que le trafic à destination de l’international continue de croître (+10,4% sur un an au quatrième trimestre 2008) grâce à l’expansion du volume des appels internationaux émis en IP (+28,2% sur un an au quatrième trimestre 2008). Dans le même temps, les communications à destination des mobiles a chuté de 5,2%

 

 

 

 

Les autres chiffres remarquables publiés par l’ARCEP :

-  la France compte 40,7 millions d’abonnements au téléphone fixe (+ 2,6%)

-  dont 14,4 millions d’abonnements sur des accès IP (majoritairement en ADSL depuis les box) => La VoIP représente désormais 35% des abonnements

-  59% des lignes fixes supportent uniquement un abonnement "classique" en RTC (contre 68% il y a un an)

-  25% des lignes fixes ne supportent qu’un abonnement unique à la VoIP (vs 17% il y a un an)

-  le revenu de la téléphonie fixe décroît de 4,1% à 2,6 milliards d’€ (dont 1,5 milliard pour les abonnements)

-  le volume des communications émises en IP représente 47% de l’ensemble du trafic émis depuis un poste fixe ( + 24% ) ; il représente désormais plus des deux tiers des communications internationales, et près de la moitié des communications nationales vers un fixe .