Numéricable : Les grévistes investissent Carlyle

Numéricable : Les grévistes investissent Carlyle

Les grévistes de Numéricable et le collectif "les désobéissants" ont effectué une petite descente dans les bureaux de Carlyle, groupe d’investissement américain qui détient 35% du capital du câblo-opérateur Numéricable.

Selon un membre du collectif, cette démarche s’inscrit autour de deux revendications : "Exiger le respect du droit des salariés de Numéricable" et "le départ de Pierre Danon, numéro un de Numéricable", suite à l’incident survenu après une sortie précipitée en voiture. Précisons que Pierre Danon n’était pas au volant du véhicule qui a percuté le gréviste (Il était assis à l’arrière : Voir le droit de réponse de Numéricable NDLR).

Le groupe Carlyle est une société d’investissement américaine. Elle a eu plusieurs investisseurs ou conseillers connus : Georges H.W Bush (ancien Président des États-Unis) Frank Carlucci (ancien directeur-adjoint de la CIA) ou depuis le mois d’avril 2008, Olivier Sarkozy (demi-frère de Nicolas Sarkozy, actuel Président de la république).