Des comptes bancaires piratés via un abonnement Canal+

L’affaire aurait fait peu de bruit si l’une des 34 victimes n’était pas le chef de l’Etat. Le 25 septembre dernier, Nicolas Sarkozy avait découvert un débit douteux de 170 euros sur son compte en banque. Le site Médiapart rapporte que l’enquête a démontré que son compte bancaire avait été piraté grâce au informations détenues par un sous traitant de Canal+ qui gère les abonnements :

L’arnaque était simple : trois personnes, un couple de Mantes-la-Jolie et l’employée d’une boutique Orange de Rouen, ouvrent des lignes téléphoniques sur le compte de particuliers et se font facturer des abonnements que les clients ignorent. Ils bénéficient pour certains coups de l’aide d’un quatrième complice, employé de la société Téléperformance, qui sous-traite notamment la gestion de abonnés de Canal+ et qui leur transmet des coordonnées bancaires. En tout, les malfaiteurs auraient arnaqué 34 victimes, pour un préjudice total évalué entre 30.000 et 40.000 euros.

Le groupe Canal+ a tenu de son côté a préciser qu’il ne faisait plus affaire avec la société Téléperformance et qu’il avait l’intention de se constituer partie civile au cours de cette procédure. La société Téléperformance a pour sa part témoigné de sa totale coopération avec les autorités judiciaires dans le cadre de cette affaire.

Lire l’intégralité de l’article du Figaro