La fibre ne sert à rien selon Vivendi

La fibre ne sert à rien selon Vivendi

Ceci explique peut être cela. Vivendi montrait Free du doigt il y peu, en l’accusant d’avoir freiné le développement de la fibre en France. Depuis, c’était le cadre réglementaire encore flou qui semblait mettre des bâtons dans les roues à son déploiement. Mais Philippe Capron, le directeur financier de Vivendi (également propriétaire de SFR) avance une autre explication, qui pourrait expliquer ce retard : La fibre ne sert à rien ! C’est lors d’une conférence organisée jeudi soir par L’institut de Recherche Economique et Sociales sur les Télécommunications, que ces propos ont été tenus, rapporte La Tribune. « Il n’y a aucun revenu, aucun service supplémentaire à mettre en face d’investissements considérables. Cela peut simplement encourager un peu plus le téléchargement illégal de film » a argumenté Philippe Capron. Le représentant de France Télécom a également confirmé ses dires.

Free, qui s’est déjà prononcé sur le sujet, n’est pas plus loquace sur les usages de la fibre, mais il y a pour lui un intérêt économique à détenir son propre réseau en fibre optique : ne plus reverser les 10€ mensuels par abonné pour la location de la boucle locale à France Télécom. Il a, à plusieurs reprises, fait le parallèle entre la location et l’achat d’un appartement. A moyen et long terme, être propriétaire de son réseau est beaucoup plus rentable.

Reste qu’il est n’est pas juste de dire que la fibre, et donc des débits plus importants, ne servent à rien. L’augmentation des débits à permis d’inventer de nouveaux usages et il en sera certainement de même avec la fibre. Outre la diffusion de la télévision en haute définition dans une qualité sans égal, la fibre permettra de délocaliser totalement son magnétoscope ou encore son PC. Le reste est à inventer…