Pas de méga-acquisitions pour France Télécom cette année

Pas de méga-acquisitions pour France Télécom cette année

Mais en Afrique, "Les petites licences, ça, cela peut continuer". "Les licences, on va continuer à en acheter mais une méga-opération est impossible. Absolument impossible". "L’actualité, elle est gelée pendant un an, un an et demi", a poursuivi Didier Lombard.

Sur la politique de cash, "la meilleur situation actuellement est de ne rien demander aux banques". De même, l’objectif d’endettement du groupe – un ratio de dette nette sur MBO inférieur à 2 – "reste gravé dans le marbre", a-t-il fait savoir. Il a notamment exclu un relâchement des critères d’endettement dans le prochain plan triennal du groupe qui sera présenté avec les résultats annuels de 2008, le 4 mars prochain.

Concernant la quatrième licence qui sera distribuée par le gouvernement, "On va voir comment cela va se passer (…) Rien de raisonnable ne peut être dit tant que le modèle n’est pas stabilisé. On verra après. Pour le moment on ne dit rien" a déclaré Didier Lombard.

En début de semaine, France Télécom a cependant souligné, avoir fait "une très bonne performance à Noël notamment sur le haut de marché grâce à l’iPhone".

Source : ReutersFrance