FTTH : La fibre “va dans le bon sens”

FTTH : La fibre “va dans le bon sens”

-En France, le régulateur vient de publier une série de recommandations pour encadrer et faire décoller le marché. Les choix français sont-ils les bons ?

Oui, nous pensons que les choix français contiennent énormément de bons éléments. L’Arcep est certainement le régulateur le plus dynamique en Europe en la matière. Les questions d’ouverture et de mutualisation, le rôle des collectivités y sont clairement exposés. L’obligation de fibrer un nouvel immeuble est une très bonne idée, l’Europe devrait s’en inspirer. Autant d’éléments qui permettront à la France d’entrer dans le Top 5 des pays où la pénétration de la fibre est la plus forte d’ici cinq ans selon nous.

-Pourtant, certains opérateurs comme Orange dénoncent encore un flou réglementaire qui a pour conséquence de freiner leurs investissements…

Parler de flou est exagéré. Le cadre réglementaire existe bel et bien et désormais, ce sont des détails qu’il reste à régler comme le choix de technologies multi ou mono-fibre (qui oppose Free aux reste des opérateurs, NDLR). Il faut rappeler que dans de nombreux pays européens, il n’y a encore aucune règle.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Silicon.fr