Free: “On ne peut plus supporter les nouvelles taxes tous les 6 mois”

Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad/Free, est intervenu hier dans le journal de 8h d’Europe 1 pour évoquer la nouvelle taxe qu’instaure le projet de loi sur l’audiovisuel public actuellement débattu à l’assemblée national. Il semble confirmer que cette taxe sera bien répercutée sur la facture de l’abonné.

"Aujourd’hui, les français, je ne suis pas sûr qu’ils aient envie de voir leurs abonnements Internet augmenter. Et nous, il y a un moment où on ne peut plus supporter les taxes nouvelles tous les 6 mois. On a déjà du aider le CNC pour financer le cinéma, on a ensuite vu les hotlines se voir interdire toute facturation. Des choses, en plus, qui ne nous concerne pas très directement, c’est un euphémisme."