Frank Esser (SFR) : “Un quatrième opérateur ne fera pas baisser les prix”

Frank Esser (SFR) : “Un quatrième opérateur ne fera pas baisser les prix”

<>
Lors d’une interview accordée au Figaro économie, Frank Esser, le président de SFR, a notamment répondu à la question suivante  : La 4ème licence de téléphone mobile convoitée par Free semblait enterrée. Matignon est-il en mesure de la ressusciter ?

"L’intérêt pour les pouvoirs publics serait limité. Un quatrième opérateur, s’il a une couverture nationale, ne fera pas baisser les prix, qui sont déjà parmi les plus bas d’Europe. Il n’apportera pas plus d’innovation, la France étant déjà en pointe comme l’a montré SFR en lançant le eePC, les forfaits Illymithics d’Internet mobile, la 3G, le triple play, les SMS illimités, etc.

En revanche, cela conduirait les opérateurs à investir moins sur les zones rurales. Il serait plus judicieux d’attribuer aux opérateurs en place ces fréquences dont ils ont tant besoin, notamment pour faire face à l’essor considérable d’Internet mobile. Quant à la concurrence, elle existe, et SFR est prêt à la stimuler encore plus en accordant de nouvelles concessions aux opérateurs mobiles virtuels (MVNO)."