Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free préfère rayonner en mer, Canal+ fait une exclu sur les Freebox…

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Free préfère rayonner en mer, Canal+ fait une exclu sur les Freebox…

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


10 mai 2016 : Free candidate pour des fréquences 3G/4G en outre-mer

Après un appel à candidature ouvert par l’Arcep, le groupe Iliad a déposé des dossier pour être opérateur mobile ne Guadeloupe, en Guyane, à la Réunion, à la Martinique, à Mayotte, à Saint-Barthélémy et à Saint-Martin. Lors de son annonce le 10 mai 2016, il envisageait alors d’investir 100 millions d’euros pour ces territoires. Depuis, l’opérateur a lancé Free Réunion en 2017, et de plus en plus d’indices pointent vers une arrivée de l’opérateur dans les caraïbes prochainement, y compris l’activation récente du réseau dans cinq départements d’Outre mer. Affaire à suivre !


11 mai 2005 : Neuf Télécom et Cegetel fusionnent

Souhaitant contrer la puissance de l’opérateur historique, les deux opérateurs Neuf Télécom et Cegetel, filiale d’SFR à l’époque, ont fusionné le 11 mai 2005, créant le groupe Neuf-Cegetel. En effet, avant cette fusion, France Télécom possédait 80% du marché des particuliers et 70% du marché professionnel dans la téléphonie fixe. Cette fusion permettra à Neuf-Cegetel de posséder 15% du marché à l’époque.


13 mai 2008 : Canal + à la demande disponible en avant première pour les Freenautes

Un service bien particulier arrive chez les abonnés Freebox avant même son lancement pour le grand public. C’est en effet Canal + à la demande qui sera disponible pour les abonnés Canal+ le bouquet de Free dès le 13 mai 2008, une arrivée en avant-première chez l’opérateur, après un premier lancement dans une version pour PC. Les Freenautes ont donc pu accéder à des contenus inédits Canal à tout moment ou bien à des séries ou films populaires, avant tout le monde.



14 Mai 2009 : partager en toute simplicité

Free simplifiait la vie de ses abonnés en leur permettant de partager encore plus facilement leurs contenus numériques au sein du foyer.

Le 14 mai 2009 marquait l’introduction d’un nouveau service reposant sur le protocole Universal Plug & Play (UPnP AV) supporté par le boîtier TV de la Freebox HD. Les Freenautes pouvaient ainsi diffuser de façon très simple sur leur télévision les contenus numériques (photos et vidéos) de leur(s) ordinateur(s). Cette technologie permettait également à vos appareils de se connecter “tout seuls” à internet via la Freebox.

Cette nouvelle fonctionnalité de la Freebox HD était novatrice en soi pour partager des contenus en ce qu’elle ne nécessite aucun transfert sur le disque dur de la Freebox ni aucune configuration particulière de cette dernière. Elle est encore utilisée aujourd’hui et s’est développée avec des applications mobiles poussant à fond le concept sur smartphone par exemple.


15 mai 1973 : Inauguration du plus grand centre téléphonique d’Europe à Paris

Le 15 mai 1973, le Ministre des Postes et Télécommunications Hubert Germain inaugure, en présence du Premier Ministre Pierre Messmer le centre téléphonique de Paris-Tuileries, qui fut alors le plus important d’Europe en termes de taille et de capacité.

A l’époque de son annonce, le projet avait fait polémique puisque se plaçant dans un quartier important de Paris, proche du Louvre. Et l’architecture administrative Française n’avait pas vraiment le vent en poupe, nous avons d’ailleurs retrouvé un petit reportage pour vous plonger un peu dans le passé et permettre à ceux qui ne l’ont pas vécu (comme votre rédacteur) de voir comment étaient perçus les centres téléphoniques en France, dans les années 70.