Facebook, Google et consorts devront supprimer les contenus terroristes en moins d’une heure

Facebook, Google et consorts devront supprimer les contenus terroristes en moins d’une heure

Le Parlement européen a donné son feu vert à un nouveau règlement imposant aux plateformes le retrait en une heure de toute propagande terroriste.

Une réactivité accrue pour les contenus à caractère terroriste. Un nouveau règlement vient d’être adopté par le Parlement européen imposant aux plateformes numérique comme Google, Facebook ou Twitter devront supprimer en moins d’une heure tout contenu signalé comme “terroriste”.

Ainsi, les messages, photos ou vidéos pourraient ainsi disparaître avant d’être diffusés à des milliers d’internautes. Une plateforme concernée pourra être située dans un des pays de l’UE, mais le signalement peut provenir d’un autre. La suppression devra être exécutée à l’aveugle, sur un principe de confiance mutuelle entre États membres.

Ce dispositif de retrait pourrait être mis en en application dès l’année prochaine dans l’Union européenne. A noter cependant, si la mesure enjoint les plateformes à réagir aux signalements émis, elle ne les oblige pas à surveiller le contenu publié en général. La surveillance devra donc venir des acteurs tiers.

Source : LCI