Marché du smartphone : une forte progression, mais sans Huawei

Marché du smartphone : une forte progression, mais sans Huawei

Un marché du smartphone en forte progression sur un an et cinq constructeurs qui se partagent une bonne partie du gâteau. Il y a Samsung, Apple, Xiaomi, Oppo et Vivo, mais pas Huawei, éjecté du Top 5 sur fond de sanctions américaines.

Notamment aidé par la 5G, le marché du smartphone a affiché une croissance de 24 % entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, atteignant ainsi un volume de 340 millions de livraisons (contre 275 millions), d’après le cabinet Strategy Analytics. Il s’agit d’ailleurs de la plus forte croissance enregistrée depuis 2015.

Cinq constructeurs représentent plus de trois quarts des ventes. Huawei n’en fait d’ailleurs plus partie, pénalisé par le boulet à la patte que représente l’embargo américain, à cause duquel il n’a notamment plus accès au Play Store de Google et à sa foule d’applications. Le constructeur chinois se retrouve désormais dans la catégorie Autres qui représente 24 % du volume et dont le volume est justement en baisse de 23 % (82 millions, contre 107 millions).

Dans le Top 5, on retrouve donc Samsung, Apple, Xiaomi, Oppo et Vivo avec des volumes de 77, 57, 49, 38 et 37 millions d’unités, pour des parts de marché respectives de 23, 17, 15, 11 et 11 %. Occupant les 3e, 4e et 5e places, Xiaomi, Oppo et Vivo affichent d’ailleurs de très fortes progressions sur un glissement de 12 mois, comprises entre 68 et 85 %. En 3e position, Xiaomi a profité de son expansion en Asie, mais également en Europe et en Amérique latine. Apple a été aidé par la 5G sur ses derniers iPhone 12, et Samsung par le succès de sa série Galaxy S21 et les nouveautés 4G et 5G au sein de sa gamme Galaxy A.