UFC-Que Choisir vient en aide aux abonnés Téléfoot : comment résilier son abonnement et être remboursé?

UFC-Que Choisir vient en aide aux abonnés Téléfoot : comment résilier son abonnement et être remboursé?

Bientôt l’écran noir pour Téléfoot mais que va-t-il se passer pour les abonnés ? UFC-Que Choisir indique la marche à suivre et les possibilités de remboursement pour chaque utilisateur.

Mediapro finit sur la touche, comment les abonnés peuvent éviter la sanction ? Avec la fin de sa chaîne diffusant la Ligue 1 et la Ligue 2, ceux ayant souscrit à la chaîne se retrouvent dans une bien fâcheuse posture. L’association de consommateurs UFC-Que Choisir est revenu hier sur les possibilités légales pour chacun des 480 000 abonnés à Téléfoot après la fin de la chaîne, prévue au plus tôt le 23 décembre 2020.

Que faire quand j’ai souscrit à Téléfoot via un opérateur ?

Faute de temps depuis l’annonce de la fin de Téléfoot, Free, Bouygues et SFR n’ont pas encore indiqué les possibilités pour les abonnés lésés. La date de diffusion étant également incertaine, Orange est le seul à avoir communiqué sur les réseaux sociaux à ce sujet. L’opérateur historique précise ainsi que la résiliation de l’option Téléfoot pour un abonnement avec engagement d’un an se fera automatiquement et sans frais lorsque la chaîne cessera sa diffusion. Sur Twitter, l’assistance d’Orange explique également qu’il est possible de résilier cette option depuis leur espace abonné dès aujourd’hui. Sur une page dédiée, l’opérateur précise clairement ” exceptionnellement, si l’arrêt de diffusion devait intervenir en cours de mois, la facturation de votre abonnement à TELEFOOT ou TELEFOOT+beIN SPORTS serait automatiquement arrêtée et ferait l’objet d’une régularisation correspondant au trop payé.

Autre cas de figure, cette fois plus complexe : que faire dans le cadre d’un bouquet incluant la chaîne Téléfoot ?C’est notamment le cas chez Orange, qui propose une offre incluant beIN Sports et Téléfoot. Pour ces abonnés, il faudra surtout compter sur un possible geste commercial de leur fournisseur d’accès. En effet, prouver que Téléfoot était la condition déterminante de la souscription à un bouquet en particulier sera très difficile, et une demande de remboursement partiel n’aboutirait probablement pas. Dans le cadre de l’offre Téléfoot + beIN Sports d’Orange, l’opérateur recommande de ne pas résilier l’option si vous souhaitez rester abonné au bouquet sportif. Il y a cependant une exception à cette règle : les abonnés à l’offre couplée RMC Sport-Téléfoot proposée par SFR.

La chaîne de Mediapro représentant la moitié des services proposés par ce bouquet, les abonnés pourront faire valoir que la prestation est largement amputée. Ils pourraient ainsi demander un ajustement du tarif. Une autre solution résiderait, pour SFR, dans le remplacement de Téléfoot par la future chaîne diffusant le football français estime UFC-Que Choisir. Il reste à voir qui prendra la relève et si un tel accord sera signé.

Des solutions pour les autres abonnés

Pour ceux ayant souscrit directement depuis le site internet de Téléfoot, trois cas de figure émergent. Les abonnés sans engagement peuvent résilier à tout moment leur offre depuis leur espace en ligne. Les conditions générales d’utilisation (CGU) indiquent cependant : ” tout mois commencé est dûPar conséquent, la résiliation par l’abonné avant la fin de sa période de facturation n’entraînera aucun remboursement, sauf si elle a lieu pour des raisons légitimes.”. UFC-Que choisir indique que l’arrêt de la diffusion des matchs de Ligue 1 et Ligue 2 peut être considéré comme un motif valable. Les abonnés pourront ainsi demander le remboursement de leur abonnement au prorata des jours restants à partir de la date de fin de diffusion. Attention cependant, il n’y a aucune garantie d’obtenir ce remboursement. 

Dans le cas d’un engagement d’un an, la situation se corse. “Il vous est impossible d’agir tant que la chaîne vous fournit la prestation que vous avez payé” affirme l’association de consommateurs. Une fois la diffusion des matchs terminée, vous pourrez alors demander une résiliation de votre abonnement, ainsi que le remboursement des sommes restant dues. Il est recommandé de faire suspendre vos paiements auprès de votre banque, par sécurité.

Pour les abonnés ayant opté pour l’offre d’un an payé en une fois, c’est encore une autre paire de manches. En cas de faillite, cessation des activités ou de résiliation de la convention du CSA, les CGU précisent ” toutes les sommes payées par l’abonné pour la durée de l’abonnement restant à courir seront remboursées sans retard excessif “. Si cela peut sembler être de bon augure, il n’en est rien explique UFC-Que Choisir. “Si l’entreprise est placée en liquidation judiciaire, ces sommes seront à demander au mandataire ou au liquidateur judiciaire par le biais d’une déclaration de créance. “, ainsi, le remboursement est directement lié à l’actif disponible. Les clients étant généralement les derniers servis, récupérer votre argent sera alors “difficile, voire impossible“.