Free Mobile : le parcours du combattant d’une antenne-relais

Free Mobile : le parcours du combattant d’une antenne-relais

Ça n’était pas gagné d’avance et tout le monde a retroussé ses manches pour permettre l’arrivée d’une antenne-relais de Free. Une commune raconte tout le chemin parcouru.

Dur dur d’être une antenne. Pas toujours facile en effet pour ces relais de communication de trouver leur place dans un monde pourtant de plus en plus connecté. Quand ce ne sont pas les riverains qui veulent garder leurs distances, c’est l’environnement qui n’apparaît pas naturellement prêt à les accueillir. 

Ce parcours du combattant s’illustre parfaitement avec les péripéties traversées par Free pour implanter son antenne-relais au lieu-dit La Frasse, en Savoie, et expliquées par Luc Pluyaud, adjoint aux travaux de la commune de Saint-Colomban-des-Villards. Et ce alors que la date-butoir pour la livraison était fixée par l’État au 31 décembre 2020.

Trouver l’emplacement et préparer le terrain

Dans un premier temps, une quinzaine d’emplacements ont été étudiés et écartés depuis les études lancées au printemps 2019, avant de trouver le lieu optimal pour couvrir les hameaux de la commune. 

Mais la partie était loin d’être gagnée une fois l’emplacement choisi puisqu’il aura fallu l’intervention d’une entreprise pour stabiliser le terrain retenu. Des travaux terminés en septembre dernier. Après quoi, Free a pu réaliser la plate-forme en béton pour accueillir le pylône, avant de laisser trois semaines au minimum de séchage. Ce temps a d’ailleurs été mis à profit par Enedis pour les travaux d’enfouissement du réseau électrique. En raison de la difficulté d’accès au lieu et de la charge à transporter, il aura enfin fallu un hélicoptère et trois voyages pour transporter les différents éléments du pylône de 46 mètres de haut , des navettes devant en plus composer avec les conditions météo. 

Concernant son rôle, la commune rappelle qu’elle n’a “aucune maîtrise des opérations”, que son rôle a simplement consisté à “faciliter la procédure administrative” avec “intelligence, diligence et opiniâtreté”. Les maîtres d’ouvrage chacun dans leur domaine sont Free et Enedis.

Source : La Maurienne (version papier)