OnePlus Nord N10 testé par Univers Freebox : c’est presque un sans-faute

OnePlus Nord N10 testé par Univers Freebox : c’est presque un sans-faute

OnePlus ne se concentre plus seulement sur le haut de gamme. Fin octobre, la firme a ainsi dévoilé des OnePlus Nord N10 et N100. Univers Freebox a pu tester le premier durant une bonne semaine. Il en ressort une expérience plutôt convaincante.

Avant de passer au test, voici les caractéristiques du OnePlus Nord N10, qui s’affiche en ce moment à 349 euros dans une configuration équipée de 6 Go de RAM et d’un stockage 128 Go :

 


Fiche technique du OnePlus Nord N10 : les caractéristiques


-   Processeur : octa-core jusqu’à 2,0 GHz (chipset Snapdragon 690)

-   Mémoire vive : 6 Go en LPDDR4x


-   Écran : dalle IPS 6,49 pouces avec une définition FHD+ (2 400 x 1 080 pixels) et un rafraîchissement en 90 Hz

-   Audio : son stéréo

-   Stockage : 128 Go en UFS 2.1 extensible par carte MicroSD (slot hybride MicroSD/nano-SIM)


-   Deux logements Nano-SIM accessibles depuis un tiroir de la tranche inférieure

-   Compatibilité 4G : support des bandes B1, B2, B3, B4, B5, B7, B8, B12, B17, B20, B28 et B66

-   Compatibilité 5G : oui


-   Quadruple capteur photo au dos (organisation en L dans un bloc rectangulaire) : 64 + 8 + 2 + 2 Mégapixels

-   Capteur photo à l’avant : 16 Mégapixels (dans un poinçon en haut à gauche)


-   Prise casque 3,5 millimètres : oui (dans la tranche inférieure)

-   Connectique de charge : USB-C (dans la tranche inférieure)

-   Support Wi-Fi : 802.11a/b/g/n/ac

-   Connectivité Bluetooth : version 5.1

-   NFC : oui


-   Batterie : 4 300 mAh non amovible

-   Recharge filaire : support de la charge 30 Watts (5V/6A ; bloc inclus dans la boîte)

-   Recharge sans-fil : non


-   Système d’exploitation : Android 10 avec l’interface OxygenOS (mise à jour vers Android 11 prévue début 2021)


-   Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale ou lecteur d’empreintes digitales au dos

-   Patchs de sécurité installés durant notre test : octobre 2020


Un beau design, une bonne prise en main

Côté design, tout en étant passe-partout, le OnePlus Nord N10 se montre plutôt agréable à l’oeil. Les maniaques pourront toutefois vite s’agacer face aux traces de doigts que la coque brillante accroche rapidement.

En main – sauf peut-être en période estivale avec les mains moites -, le smartphone se montre un peu plus glissant. Son gabarit se montre en revanche parfait pour ceux n’ayant pas de grandes paluches.

Posé sur la table, notre ami a tendance à tanguer. La faute à un bloc photo large, mais malheureusement excentré.

Dommage que la marque ne fournisse pas de coque de protection comme avec les modèles plus haut de gamme. Celle-ci aurait évité les désagréments évoqués ci-dessus, en protégeant le smartphone des traces de doigts (mais aussi des rayures et chocs), en offrant une meilleure accroche en main et en réduisant la protubérance du bloc photo arrière.

Pas d’AMOLED, mais du 90 Hz et du stéréo

Pour des raisons évidentes de maîtrise des coûts, le OnePlus Nord N10 fait l’impasse sur la technologie d’affichage AMOLED, se contentant d’une dalle IPS. L’écran profite malgré tout d’une définition Full HD+, d’un taux de rafraîchissement 90 Hz bienvenu en navigation et en jeu et d’un poinçon au lieu de l’encoche pour le capteur photo frontal. Chaleur d’affichage et taux de rafraîchissement pourront d’ailleurs être ajustés depuis les paramètres.

Côté audio, le son est clair, puissant et stéréo, avec le petit début de basses qui fait toujours plaisir. Rien à redire de ce côté-là.

Toujours au chapitre son, certains seront sans doute ravis d’apprendre que le mini-jack est de la partie. Notre modèle de test n’était pas accompagné d’écouteurs, mais la marque nous a confirmé qu’ils seront bien présents dans la boîte des modèles commercialisés en France.

De la photo pour le plus grand nombre

Quatre capteurs photo au dos, dont un principal de 64 Mégapixels, un capteur de 16 Mégapixels à l’avant. Sur le papier, le OnePlus Nord N10 s’annonce polyvalent et à même de satisfaire le plus grand nombre. À l’usage, c’est le cas. On dispose d’un modèle 64 Mégapixels pour un maximum de détails, de l’ultra grand-angle, d’un mode macro, d’un mode portrait efficace et d’un mode nuit permettant de récupérer quelque chose d’exploitable. Difficile de reprocher quelque chose, au regard du positionnement tarifaire.

Ci-dessous, une photo en extérieur puis sa version ultra grand-angle :

Une photo en mode 64 Mégapixels :

Deux photos en intérieur et en extérieur avec du flou d’arrière-plan, la première avec un félin temporairement sage comme une image :

Une photo de jour, en mode macro :

Une photo en intérieur le soir avec un faible éclairage et sans mode nuit :

Deux photos le soir, puis leurs versions corrigées par le mode nuit nommé “Paysage Nocture dans l’application photo (oui, entre raclette et tartiflette, nous avons choisi barbecue) :

Un selfie en extérieur avec du flou d’arrière-plan :

5G, 4G 700 MHz et dual-SIM, mais…

Compatible avec la 4G 700 MHz (ou B28) chère aux abonnés Free, le OnePlus Nord N10 s’annonce aussi prêt pour la 5G. On peut également envisager un fonctionnement dual-SIM, pour par exemple gérer un numéro personnel et un numéro professionnel depuis le même appareil. Il faudra par contre choisir entre dual-SIM et extension mémoire, en raison d’un slot hybride MicroSD/nano-SIM. Dommage.

Ci-dessous, des débits obtenus en intérieur :

Et d’autres, obtenus en extérieur :

Des performances pour tous les usages

Quid des performances ? Eh bien, à aucun moment nous n’avons ressenti une frustration, y compris dans les jeux vidéo. Ce n’est pas le plus haut de gamme des smartphones, mais il répond présent. Nous n’avons pas souvenir d’une chauffe désagréable non plus, y compris en jeu ou en benchmark.

En parlant de benchmarks, justement, voici les résultats obtenus dans les outils AnTuTu et Disk Speed. Dans AnTuTu, le OnePlus Nord N10 côtoie les Redmi Note 9 Pro et Poco X3 que nous avons d’ailleurs récemment testés. Il n’est pas très loin non plus d’un Galaxy S9 en version Exynos 9810. Dans Disk Speed, le smartphone atteint les 205 Mo/s en écriture et les 738 Mo/s en lecture pour sa mémoire interne. De quoi assurer des installations et chargements rapides.

Pas d’étincelles côté autonomie, mais une charge rapide

Côté autonomie, l’impression globale est une journée, voire une journée et demie, avec une utilisation sans retenue. Cela variera évidemment en fonction des usages de chacun.

Ci-dessous, un exemple d’utilisation : Départ à 16h46 avec 100 % et arrivée le lendemain à 21h40 avec 4 %

-  Fonctionnement de TousAntiCovid

-  Consultations et alertes Twitter / Gmail

-  Surf sur Internet

-  SMS/MMS

-  1 heure et 35 minutes de streaming vidéo

-  40 minutes de streaming audio avec les écouteurs filaires

-  1 heure et 15 minutes de streaming audio avec l’enceinte Bluetooth

-  50 minutes de jeu avec le son du smartphone

-  Photos

-  1 téléchargement d’application

-  Tests de débits

Le OnePlus Nord N10 ne profite pas de la charge filaire 65 Watts de la marque, mais de la charge 30 Watts malgré tout. Cela permet déjà de ne pas faire du plein une corvée.

Ci-dessous, un suivi de charge, alors que nous étions au fond du gouffre :

-  18h31 : 1 %

-  18h36 : 13 %

-  18h41 : 25 %

-  18h46 : 37 %

-  18h51 : 47 %

-  18h56 : 57 %

-  19h01 : 65 %

-  19h06 : 74 %

-  19h11 : 83 %

-  19h16 : 91 %

-  19h21 : 96 %

-  19h25 : 100 %

Android 10 en sortie de boîte, Android 11 pour bientôt

Le OnePlus Nord N10 n’est pas fourni directement avec Android 11 comme le OnePlus 8T. Comme nous l’a confirmé le constructeur, il faudra attendre début 2021 pour un basculement, grâce à une mise à jour.

L’interface n’est pas polluée de logiciels partenaires (aucun sur notre modèle de test en tout cas) et propose des fonctions pratiques telles que :

-  La possibilité d’avoir ou non les boutons de navigation Android

-  La gestion avancée des gestes, y compris sur l’écran éteint

-  Le mode nuit programmable

-  Le mode lecture

-  L’affichage précis de l’heure, à la seconde près

-  Le Game Space pour peaufiner son expérience de jeu (notifications, luminosité, etc.)

Concernant le volet sécurité, nous avions les patchs d’octobre 2020 suite à une mise à jour de maintenance, soit presque les derniers. Les solutions de déverrouillage, la reconnaissance faciale et le lecteur d’empreinte au dos, ont toujours fonctionné à merveille.


VERDICT

Absences de l’écran AMOLED, de la charge sans-fil et de la coque de protection ne sont pas inexcusables sur le segment des 350 euros. En revanche, la 5G, l’écran 90 Hz, le son stéréo, la photo 64 Mégapixels, la mini-jack, la charge 30 Watts et la promesse d’une mise à jour Android 11 ont clairement de quoi séduire. Hormis le choix à faire entre dual-SIM et extension MicroSD, nous n’avons finalement pas trouvé grand chose à reprocher au OnePlus Nord N10. Un smartphone que l’on ne peut que conseiller.