Son innocente campagne de pub spéciale Noël passe très mal, Bouygues Telecom s’excuse et la modifie

Son innocente campagne de pub spéciale Noël passe très mal, Bouygues Telecom s’excuse et la modifie

Des ostréiculteurs ont protesté contre la dernière campagne de publicité spéciale Noël  de Bouygues Telecom, allant jusqu’à dégrader une boutique mardi dernier. L’opérateur a quant à lui fait son mea culpa et modifié légèrement son spot.

Une blague sur les huîtres qui passe mal. Dans son dernier spot publicitaire pourtant très innocent et axé sur le vivre ensemble, l’opérateur met en scène un repas de Noël, avec de nombreux clichés de famille mais l’un d’entre eux est resté en travers de la gorge des ostréiculteurs.

La faute à une plaisanterie sur un cousin ramenant des huîtres pas fraîches qui rendent malade au moins un invité chaque année. Le milieu de la conchyliculture a vivement protesté, à la fois dans les commentaires de sa publicité sur YouTube, mais également en dégradant une boutique de l’opérateur à Lorient.

Une vingtaine d’ostréiculteurs renversant des coquilles d’huîtres et jetant des algues sur la vitrine. Crédit Photo : Ouest-France

Cette action, bien qu’isolée, a été saluée par le président du Syndicat conchycole des deux Rivières. “On veut que cette pub soit modifiée. On joue une partie de notre année en ce moment. On ne peut pas laisser véhiculer ce genre de message.” explique-t-il à Ouest France. Dans un contexte tendu dû au Coronavirus et aux fêtes de fin d’années menacées et avec un secteur déjà fortement impacté l’année dernière à cause d’une épidémie de gastroentérite, le cliché des huîtres qui rendent malade a été très mal pris par la filière.

Bouygues Telecom s’excuse, la pub a été modifiée

Le propos de cette publicité, n’est évidemment pas de moquer une profession ou une autre, nous n’y aurions aucun intérêt et parce que cette année de nombreuses professions, producteurs ou commerçants souffrent, ce serait particulièrement malvenu.” explique l’opérateur dans un billet de blog.

Le spot a donc été modifié en moins de deux jours, la blague sur les fruits de mer pas frais remplacée par un cousin bien trop gourmand qui les mangera toutes. Une simple astuce en refaisant la voix off, qui évite ainsi toute controverse. La petite saynète de fin où le fana d’huîtres révèle qu’il a tout entendu des discussions de son hôte a également été redoublée, cette fois plutôt que de parler de rendre malade, le cousin les a simplement toutes mangées sur le trajet.

Face cette colère des ostréiculteurs, Bouygues Telecom explique n’avoir eu ” aucun autre commentaire à l’égard des huîtres sur nos réseaux sociaux : il semble que le message soit bien décodé sur le ton de l’humour par les spectateurs. “. Des négociations sont également en cours pour soutenir la filière pour la fin d’année qui s’annonce difficile. Une Bbox achetée, la bourriche offerte ?