Free : ils disent oui à la fibre, mais non à la 5G de l’opérateur

Free : ils disent oui à la fibre, mais non à la 5G de l’opérateur

Des riverains s’opposent à l’arrivée d’une antenne-relais Free Mobile. Ils préféreraient que la priorité soit donnée à la généralisation de la fibre optique.

Frictions à Piriac-sur-Mer, commune du département de la Loire-Atlantique. Prévue dans la zone d’activité du Pladreau, l’implantation d’un pylône de 31 mètres devant accueillir Free ne fait pas l’unanimité auprès de la population. L’opérateur a reçu l’aval de la mairie le 20 juillet dernier. Comme souvent, les opposants dénoncent le manque d’informations, que ce soit auprès des particuliers ou des entreprises, les incertitudes autour des risques sanitaires, en raison de l’exposition aux ondes, et la pollution visuelle, dénonçant une “affreuse construction métallique”.

Regroupés au sein du collectif “collectif 5G 44420”, les habitants ont lancé une pétition en ligne (ayant récoltée 306 signatures à l’écriture de ces lignes) et déposé un recours gracieux auprès de la mairie, afin de stopper le projet pour lequel “il n’y a eu aucune concertation”. Ils soulignent aussi la présence d’une autre antenne à 200 mètres de là. Les riverains évoquent par ailleurs une autre priorité à leurs yeux. “Il y a la fibre à Piriac. Plutôt que de mettre la 5G, on ferait bien de faciliter l’accès à la fibre pour tous”, soulignent-ils. Ceux-ci réclament enfin un débat autour de questions telles que le progrès apporté par la 5G ou les risques liés aux ondes.

Source : Actu.fr