Salto : c’est officiel, trois forfaits seront proposés de 6,99 à 12,99 euros avec le 1er mois offert

Salto : c’est officiel, trois forfaits seront proposés de 6,99 à 12,99 euros avec le 1er mois offert

Le service de SVOD de TF1, M6 et France Télévisions fera enfin ses premiers pas le mardi 20 octobre prochain. Ses prix sont désormais connus. En revanche, pas d’accord avec les opérateurs pour le moment.

Cette fois-ci sera la bonne. Salto, alternative made in France à Netflix et consorts déboulera enfin le 20 octobre prochain. Après une succession de reports et une phase de test cet été, la plateforme va faire son entrée sur le marché de la SVOD et espère trouver sa place en se démarquant avec 10 000 heures de programmes au lancement (séries, cinéma, sport, documentaires, magazines d’information, divertissements, contenus jeunesse) et près de 15 000 heures d’ici le premier trimestre, mais aussi via l’accès à une vingtaine de chaînes TV en live. L’objectif est de proposer des contenus sur-mesure aux consommateurs français même si TF1, M6 et France Télévisions n’excluent pas l’arrivée de séries américaines et européennes dans leur nouveau service.

Trois forfaits pour Salto, à 6,99€, 9,99€ et 12,99€

Pour émerger et séduire, le prix jouera une place prépondérante. Thomas Follin, directeur général de Salto a d’ailleurs levé le voile hier sur les offres proposées dans les lignes du Figaro. La première formule dite solo sera affichée à 6,99€/mois pour un seul écran. La seconde offre baptisée Duo, pour deux écrans, sera proposées à 9,99€/mois. Enfin, le forfait “tribu” s’élèvera à 12,99€/mois pour 4 écrans. Pour justifier ces prix, Salto prévoit de proposer une service de télévision enrichi notamment avec une kyrielle d’avant-premières. Le premier mois d’abonnement sera gratuit.

A titre de comparaison, il faut aujourd’hui compter en tarif premier prix, 9,99€ pour OCS, 7,99€ pour Netflix, 6,99€ pour Disney+, Canal+ Séries, FilmoTV , 5,99€ pour Prime Video ou encore 4,99€ Starzplay et Apple TV+. 

Pour espérer aussi s’implanter dans le salon et les chambres des foyers français, Salto devra aussi soigner sa distribution. Disponible uniquement sur le web et OTT, la plateforme espère encore signer des accords avec les opérateurs. Bouygues Telecom est de ce fait en pole position puisqu’appartenant à la même maison-mère que TF1. Des discussions sont en cours avec Orange et SFR mais rien est encore signé. Cela semble très mal parti pour une disponibilité chez Free, sachant que l’opérateur de Xavier Niel a émis des réserves en juillet 2019 et déposé un recours devant le Conseil d’État en février 2020.