Tech chez Free : c’est quoi le WPA3 ?

Tech chez Free : c’est quoi le WPA3 ?

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Aujourd’hui, parlons du WPA3.

En juillet 2020, Free a déployé une mise à jour avec pour objectif d’améliorer le Wi-Fi de ses box Internet. En plus d’augmenter les débits et la portée du signal, le nouveau firmware améliore la sécurité grâce à l’implémentation du WPA3. Qu’est-ce donc ?

Le WPA3 est un protocole pour sécuriser le réseau sans-fil Wi-Fi. Annoncé en janvier 2018 par la WiFi Alliance, il est une nouvelle itération du WPA (WiFi Protected Access) et prend la relève du WPA2 de 2004. Une évolution nécessaire avec un Wi-Fi désormais omniprésent (maison, travail, école, hôtels, aéroports, centre-villes, etc.) et utilisé par un grand nombre d’appareils (ordinateurs, smartphones, tablettes, enceintes, consoles de jeu, lecteurs multimédias, etc.).

Le WPA3 vient corriger quelques lacunes de son prédécesseur. Il promet une meilleure résistance face aux attaques par force brute pour deviner vos mots de passe même “faibles”. Grâce au mécanisme “Simultaneous Authentication of Equalse” (SAE), le système interagira en effet avec le réseau lors de la saisie du mot de passe et pourra ainsi détecter des tentatives d’attaques. De plus, la technologie “forward secrecy” qui fait son apparition empêchera un éventuel pirate qui aurait réussi à obtenir votre mot de passe de déchiffrer vos communications. Il impose aussi une clé minimale de 192 bits, ce qui la rend plus difficile à déchiffrer, dans la version pensée pour les professionnels et institutions (WPA3-Enterprise).

Notez enfin que Free propose un mode appelé transition permettant au protocole WPA2 de rester accessible pour les appareils non compatibles.