Free annonce être prêt à lancer ses offres 5G en décembre et promet une vraie différence

Free annonce être prêt à lancer ses offres 5G en décembre et promet une vraie différence

Le top départ de la 5G de Free Mobile, ce sera “avant les fêtes ou après les fêtes”, annonce Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad. 

Prêt à en découdre à partir du 29 septembre lors du coup d’envoi des enchères 5G, Free l’assure, “on sera combatif et on ira chercher toutes les fréquences dont nous avons besoin”, a déclaré hier soir sur Franceinfo, Thomas Reynaud, directeur d’Iliad, maison-mère de l’opérateur.

Depuis 18 mois, Free modernise son réseau et déploie des antennes “pour permettre aux abonnés d’accéder à la 5G”. En fonction de la durée de la bataille sur les fréquences, Free prévoit un lancement commercial de ses offres 5G “avant les fêtes ou après les fêtes”, en décembre si tout va bien. Pour Thomas Reynaud, pas de doute, les abonnés “verront la différence” avec la cinquième génération de téléphonie.

En réponse aux critiques d’élus de gauche et écologistes demandant un moratoire sur la 5G, l’opérateur défend une nouvelle fois ses bienfaits. “La 5G est une technologie écolo. L’augmentation des données se fera avec ou sans la 5G mais avec la 5G ce sera beaucoup plus efficace d’un point de vue environnemental“, assure t-il et d’ajouter : “c’est aussi une question de compétitivité de notre économie, de souveraineté”. Jugeant le débat nécessaire pour une clarification sur les questions sanitaires et environnementales, Thomas Reynaud rappelle que l’opérateur “entretient un débat permanent avec les collectivités locales” pour l’implantation de ses équipements. En cas de refus sur la 5G, “celui-ci devra être motivé pour de bonnes raisons, des raisons d’urbanisme”, prévient-il. Embûches en perspective.