Le réseau Free Mobile s’améliore encore, 97,3% de la population couverte en 4G, la consommation de data explose

Le réseau Free Mobile s’améliore encore, 97,3% de la population couverte en 4G, la consommation de data explose

L’opérateur poursuit l’amélioration de sa couverture 4G et 3G. Toujours plus de data consommée par ses abonnés au second trimestre, confinement oblige.

Le déploiement accéléré du réseau Free Mobile se poursuit, sa stratégie de généralisation de la bande 700 MHz sur ses sites pour une meilleure qualité 4G aussi. Près de 94% des supports 4G de l’opérateur émettent désormais sur cette bande de fréquence, annonce t-il ce matin lors de la présentation des résultats semestriels d’Iliad. Au 1er août, l’ex-trublion comptait 17 060 sites 4G, soit un gain de 2 235 pylônes entre janvier et fin juillet. En dépit des difficultés rencontrées durant le confinement, force est de constater que l’opérateur met les bouchées en matière de déploiement, tirant son épingle du jeu mois après mois, selon les chiffres de l’ANFR.

Fort de ce rythme de croisière élevé, Free Mobile annonce ainsi couvrir au second trimestre 97,3% (+0,5pts) de la population en 4G et 98,2% en 3G (+0,3pts), en réduisant un peu plus l’écart avec ses rivaux. 

Si Free Mobile doit encore améliorer sa couverture du territoire, il continue sa montée en gamme avec 105 000 recrutements nets sur ses offres 4G au second trimestre, pour une base totale de 8,38 millions d’abonnés sur ce segment.

Les abonnés Free Mobile dévorent 16,6 gigas par mois en moyenne

Dans le même temps, la consommation en data sur ses forfaits poursuit sa progression. Figurant déjà parmi les plus gourmands en Europe, les abonnés Free Mobile consomment désormais 16,6 Go de data par mois, soit 1,9 Go de plus en trois mois, le confinement étant passé par là. Celle-ci a même doublé depuis le premier trimestre 2018 (8,6 Go). Le forfait Free avec data illimité à 9,99€/mois inclus dans la Freebox Pop, devrait contribuer à cette augmentation constante.