Bouygues Telecom résiste à la crise et séduit en masse les nouveaux abonnés sur le mobile

Bouygues Telecom résiste à la crise et séduit en masse les nouveaux abonnés sur le mobile

Après Orange et SFR, c’est au tour de Bouygues Telecom de présenter ses résultats pour le 1er semestre 2020 et le second trimestre. Performances toujours aussi solides en particulier sur le mobile, l’opérateur a lui aussi plutôt bien résisté à la crise sanitaire.

Bouygues Télécom a réussi à mettre les bouchées doubles dès le 11 mai et la reprise de son activité commerciale. Depuis la réouverture de ses boutiques, “le niveau des souscriptions est plus élevé qu’avant la crise, permettant le maintien d’une bonne performance commerciale sur le premier semestre 2020”, se félicite ce matin l’opérateur lors de la présentation de ses résultats semestriels. Sur le mobile, la performance est toujours aussi solide avec 161 000 nouveaux abonnés à un forfait sur le seul deuxième trimestre soit plus qu’Orange et SFR réunis ( + 29 000 et +99 000 respectivement). Son parc total s’élève aujourd’hui à 11,8 millions de clients.

Sur la fibre, la forte demande des clients en sortie de confinement se confirme une fois de plus. Loin derrière Orange, l’opérateur a recruté 93 000 nouveaux abonnés sur ce segment au second trimestre contre 113 000 lors des trois premiers mois de l’année pour un parc total d’1,2 million de clients. Sur le fixe, Bouygues Telecom compte ainsi aujourd’hui 3,989 millions d’abonnés, soit un gain de 25 000 abonnés, contre 47 000 lors de l’exercice précédent, la baisse de régime continue.

Chiffre d’affaires en hausse de 4% au 1er semestre

Autre satisfaction, avec une croissance supérieure à 6 % du chiffre d’affaires au deuxième trimestre sur un an , “Bouygues Telecom affiche de manière quasi-ininterrompue la croissance trimestrielle la plus forte du marché français depuis mi-2018”, se targue t-il . Une performance portée notamment par la hausse du chiffre d’affaires Services (mobile et fixe) pour le 20ème trimestre consécutif. Ce dernier progresse de 6 %.

Au premier semestre 2020, le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’élève ainsi à 3,42 milliards d’euros, en hausse de 4 % sur un an. L’impact de la Covid-19 est estimé à 70 millions d’euros sur la période. Toutefois, l’opérateur a vu son bénéfice net reculer de 5,3% au premier semestre à 142 millions d’euros. Les voyants sont toujours au vert, La filiale de Bouygues a résisté à la crise au contraire de la construction, dans le rouge. Reste désormais à découvrir les résultats d’Iliad-Free, le 3 septembre prochain.