Free : en route vers une nouvelle révolution mobile, lancement imminent de l’eSIM, la VoLTE fin 2020

Free : en route vers une nouvelle révolution mobile, lancement imminent de l’eSIM, la VoLTE fin 2020

Dans une interview accordée à Univers Freebox en marge du lancement de la Freebox Pop la semaine dernière, Xavier Niel annonce l’arrivée de l’eSIM dans les prochaines semaines et de la VoLTE à la fin de l’année, en même temps que la 5G. En parallèle, l’opérateur prépare sa nouvelle révolution mobile.

Lancé en 2012, Free Mobile a vécu ses années folles, véritable machine à recruter pendant plus de 20 trimestres avant de perdre soudainement des abonnés en 2018. Une crise d’abos qui lui a coûté la perte de près de 400 000 abonnés sur ce segment en deux ans, la faute à son forfait 2€. Finalement, l’opérateur a stoppé l’hémorragie lors du quatrième trimestre 2019 et confirmé son regain de forme lors des trois premiers mois de l’année. Autre motif de satisfaction, Free réussit sa montée en gamme progressive avec plusieurs centaines de milliers de recrutements nets sur ses offres 4G depuis plusieurs exercices.

La révolution mobile, Free avance et prépare des choses pour la fin de l’année

Reste que l’opérateur devra faire mieux pour se hisser à la hauteur de SFR et Bouygues Telecom, grand séducteurs sur le mobile trimestre après trimestre. L’opérateur de Martin Bouygues va d’ailleurs s’emparer d’EI Telecom, numéro 5 du mobile en France, et ses 2 millions d’abonnés. Lors de la finalisation de l’opération prévue fin 2020, Free comptera moins d’abonnés que son rival, et tombera à la quatrième place sur le marché. L’opérateur de Xavier Niel doit donc se démarquer pour ne pas se faire distancer. En décembre 2018, Xavier Niel a annoncé l’ambition de Free de lancer une seconde révolution mobile après celle de 2012, à tous les niveaux, autant sur les offres, que sur la distribution et le subventionnement. Mais depuis silence radio. Interrogé sur ce point par Univers Freebox en marge du lancement de la Freebox Pop, Xavier Niel préfère ne pas se laisser aller à une nouvelle pré-annonce. « Pour la fin de l’année on travaille sur des choses », confie t-il. Une fois les fréquences 5G attribuées, « ce sera le bon moment pour réussir à faire des lancements ».

 

 

La VoLTE en même temps que la 5G

Sans dévoiler les grandes idées de sa révolution mobile, le fondateur de Free prévoit la commercialisation d’offres 5G innovantes à la fin de l’année, mais aussi la voix sur 4G, l’arlésienne de Free. Prévue initialement après le lancement de la 4G en roaming à l’étranger en mai 2019 pour ses abonnés mobiles, la VoLTE débarquera finalement en même tant que la 5e génération de téléphonie mobile, c’est en tout cas la volonté de Xavier Niel : « on pourra alors trouver des solutions à un certain nombre de questions que l’on peut nous poser au moment du lancement de la 5G ». L’opérateur n’a de toute manière pas le choix, la VoLTE est nécessaire pour la 5G.

Free lancera l’eSIM dans quelques semaines

Pas fan de l’eSIM jusqu’à présent, Free change de fusil d’épaule et s’alignera sur la concurrence avec des prix plus attractifs : « les contrats ont changé avec les opérateurs, donc oui on fera de l’eSIM, cela devait arriver avant fin juin, on est en retard mais je pense que c’est une question de semaines ». Et d’ajouter « les gens pensent que ça coute zéro, non ce n’est pas le cas, on achète des tranches de numéro ». L’idée pour Free n’est pas de proposer la carte sim virtuelle “à des prix fous” plus chère que la SIM classique comme le proposent certains, “cela ne correspond à aucune forme de fonctionnement qui soit Free”, assure Xavier Niel.

Le forfait data illimitée à 9,99€/mois : “si ce n’est pas un bon deal, alors il va falloir m’appeler”

Enfin, au sujet du forfait data illimitée à 9,99€/mois pour les abonnés Freebox Pop ,« si quelqu’un me dit que ce n’est pas un bon deal, alors il va falloir m’appeler, c’est un élément important surtout quand on regarde le prix de la box, ça nous pousse à penser en interne que la Freebox Pop est la moins chère que l’on ait jamais faite, en termes de prix pour l’abonné », tient à indiquer Xavier Niel.

Pas mal de questions restent aujourd’hui en suspend autour de Free Mobile. L’opérateur tente actuellement toutes les formules sur son offre Série Free, autant sur le prix que sur la data. Reste aussi à savoir quand Free adressera le marché du subventionnent du mobile. C’est l’un des grands projets de l’opérateur.