Bouygues Telecom augmente la facture de certains abonnés sans possibilité de refuser

Bouygues Telecom augmente la facture de certains abonnés sans possibilité de refuser

Bouygues Telecom continue d’augmenter automatiquement le prix de l’abonnement de certains de ses abonnés Bbox contre plusieurs avantages, et joue avec les règles.

“Vous vous rappelez de Bouygues Telecom qui essayait de me la mettre à l’envers la semaine dernière ? Ben ils sont de retour et non annulable cette fois, depuis quand c’est légal la vente forcée ?” L’annonce d’une modification prochaine de son abonnement Bbox ne passe décidément pour Vilebrequin, un Youtubeur très populaire dans le monde de l’automobile. Force est de constater que l’opérateur de Martin Bouygues use pour la énième fois d’une pratique courante, souvent dérangeante dans l’approche bien que séduisante pour certains clients ouverts à un enrichissement de leur forfait. Cette fois, l’abonné se voit proposer deux nouveaux avantages moyennant l’augmentation de 3€ de son abonnement, à savoir des appels illimités vers les mobiles et le bouquet TV Box ciné, habituellement affiché à 14,99€ (12 chaînes et 1 service de vidéo à la demande). Le tout à compter du 9 septembre prochain sans possibilité de refuser l’offre comme c’est le cas le plus souvent.

 

Enrichissement légal ou pas ? 

Selon la DGCCRF, les opérateurs ont bien le droit d’augmenter le prix des forfaits en respectant deux conditions. La première, prévenir un mois avant par courrier ou courriel. La seconde, l’amélioration de l’abonnement doit concerner seulement des services ayant attrait aux télécoms comme les SMS illimités, plus de data ou un meilleur débit. En revanche, ils ne peuvent en aucun cas augmenter le prix du forfait pour une autre raison comme “une option musique, option télé, abonnement à un livre”. Ici, Bouygues Telecom joue visiblement avec la loi, le premier avantage proposé à son client apparaît conforme, le second beaucoup moins, puisqu’il s’agit d’une option TV. L’abonné peut donc signaler cette hausse de forfait sur la plateforme SignalConso mise en place par la Répression des fraudes. Sa situation sera alors examinée. Lors de son lancement, l’autorité a affirmé que les entreprises ayant reçu plusieurs signalements sans réagir seront dans leur viseur. En réponse au mécontentement signifié de son abonné, Bouygues Telecom l’assure, “je vous laisse consulter la plateforme stipulant que l’enrichissement de votre forfait est tout à fait l’égal”.