Un maire accuse Free d’opportunisme pour installer ses antennes

Un maire accuse Free d’opportunisme pour installer ses antennes

Free voudrait installer une antenne-relais de téléphonie mobile, mais ça semble assez mal parti. L’opérateur est même accusé d’opportunisme et de semer la discorde.

Rendez-vous à Saurat, dans le département de l’Ariège, où Free envisage l’installation d’une antenne-relais de téléphonie mobile. L’opérateur de Xavier Niel a essuyé un refus de la part de la mairie en mai, puis un autre en juin avec la nouvelle équipe municipale.

Ayant fait ses demandes sur fond de confinement et d’élections municipales, Free est par la même occasion accusé d’opportunisme et de semer la discorde. “Ils montent les maires sortants contre les maires entrants, et ils ont fait des demandes en plein confinement, pendant l’entre deux tours, alors que tout le monde était au ralenti”, dénonce Jean-Luc Rouan, maire de Saurat. Et d’ajouter : “Mais à Saurat, nous avons eu la chance d’avoir été alertés rapidement, et nous avons pu rédiger un arrêté d’opposition en temps voulu”.

Free n’est pas le premier opérateur à faire face à une opposition dans la commune. Il y a plusieurs années, Bouygues Telecom avait fini par abandonner un projet d’installation d’antenne-relais après des manifestations, des pétitions et la perte d’un procès devant la justice administrative. L’opérateur avait choisi un site sur les hauteurs de la commune, mais trop proche des habitations aux yeux des opposants.

Source : La Dépêche