À cause d’une erreur, des riverains n’empêchent pas l’arrivée d’une antenne-relais de Free

À cause d’une erreur, des riverains n’empêchent pas l’arrivée d’une antenne-relais de Free

Des riverains voulaient bloquer les travaux pour l’installation d’une antenne Free. Sauf qu’une erreur a permis aux travaux de démarrer.

Rendez-vous à Talloires, dans le département de la Haute-Savoie, où l’arrivée d’une antenne-relais de Free ne fait pas l’unanimité. Elle est censée prendre place près d’un secteur du Ramponnet, d’ailleurs déjà couvert par des antennes d’autres opérateurs mobiles.

Ayant découvert le projet fin 2019, les riverains s’y opposent au motif de risques d’exposition aux ondes, des craintes renforcées par le fait que le site pourra servir à la 5G, mais également au motif d’une installation ne respectant pas la Loi Littoral, car risquant de dénaturer un site dans une zone classée agricole.

Une pétition ayant recueilli environ 200 signatures, un arrêté municipal et des démarches judiciaires devaient mettre le projet en pause. “Ils étaient contre cette installation, mais ils ont fait une erreur dans les démarches juridiques et l’opérateur peut de ce fait installer son antenne. Le délai d’instruction a été dépassé”, est-il toutefois indiqué. L’opérateur a ainsi pu démarrer les travaux qui se traduiront notamment par un pylône de 25 mètres de haut.

Accompagnés par l’association Lac Annecy Environnement, les riverains comptent maintenant sur deux recours déposés devant le tribunal administratif de Grenoble et dont ils attendent au moins un retour d’ici fin juin ou début juillet. “Avec le confinement, les tribunaux sont débordés et il se pourrait bien que les travaux soient terminés avant que la décision ne tombe”, déplore toutefois un riverain.

Source : LeMessager