Un nouveau record mondial de débit sur une seule fibre optique établi en conditions réelles

Un nouveau record mondial de débit sur une seule fibre optique établi en conditions réelles

Une équipe de chercheurs australiens affirme avoir atteint 44,2 térabits par seconde. Record battu !

Des chiffres hallucinants quand on connaît nos connexions à 1Gbit/s voire 10 Gbits/s chez nous, mais une équipe de chercheur australienne a annoncé avoir battu le record de vitesse de transfert à partir d’une seule source lumineuse.

44,2 TBit/s atteints y compris en dehors du laboratoire

Ces chercheurs travaillant dans trois grandes universités australiennes (Monash, Swinburne et RMIT) ont ainsi souhaité déterminer le débit le plus rapide atteignable avec une seule fibre optique. Ils affirment avoir ainsi atteint un débit de 44.2 TBit/s et précisent même dans les résultats de recherche publiés dans la revue Nature avoir réalisé le transfert de données sur ” 75 km de fibre optique standard en utilisant une seule source lumineuse “.

Pour évoquer l’aspect technique, les chercheurs ont utilisé un “micropeigne à solitons”, qui peut ainsi remplacer les 80 lasers infrarouges utilisés en temps normal. Si cette technologie est compatible avec le réseau de fibre optique que l’on peut retrouver partout, ce n’est pas pour rien, puisque les chercheurs avaient pour objectif avoué de “démontrer la capacité des fibres optiques que nous avons déjà sur le terrain “.

Cependant, ce débit à domicile n’aurait pas encore vraiment d’utilité pour les consommateurs, peu importe à quel point vous souhaitez avoir une bonne qualité sur Netflix ou une bonne expérience de jeu. L’intérêt sera surtout pour de nouveaux usages, notamment liés au cloud ou à l’internet des objets. A noter qu’un record encore plus important a été réalisé en 2017 avec 10 millions de gigabits, mais sur une fibre multimode, qui n’est donc pas orientée pour une utilisation grand public