Confinement : Orange donne ses conseils pour bien choisir sa plateforme de visioconférence

Confinement : Orange donne ses conseils pour bien choisir sa plateforme de visioconférence

Des usages du numérique ont explosés lors du confinement d’une grande partie de la population mondiale, notamment la visioconférence. Mais comment s’assurer que passer un appel vidéo avec votre proche ne présente pas un risque pour vos données ?

Orange est très actif en cette période de crise sanitaire et donne régulièrement ses conseils pour mieux vivre le confinement. Ici, l’opérateur historique se penche sur le cas des appels vidéos, nouvelle coqueluche des Français pour garder le contact avec leurs proches.

Privilégier des plateformes bien ancrées et se renseigner

Les appels vidéos sont dorénavant utilisés bien plus fréquemment, que ce soit dans le cadre du télétravail ou dans la vie de tous les jours. L’opérateur rappelle ainsi que Microsoft Teams a conquis 12 millions d’utilisateurs entre 11 et 19 mars par exemple, et que le nombre d’utilisateurs de Zoom a explosé depuis le confinement.

Cependant, il est bon de se renseigner sur les outils que l’on souhaite utiliser pour ce type de pratique. Orange met notamment en garde les utilisateurs de la plateforme Zoom, , qui concentre de nombreuses critiques liées à l’utilisation et la protection des données personnelles récoltées. Il donne ainsi ses conseils pour bien choisir la plateforme d’appels vidéos que vous voulez utiliser.

Premièrement, se renseigner sur les applications avant de les télécharger. Penchez vous sur le sujet, tout en évitant les rumeurs douteuses et les sites d’informations peu fiables.

Ensuite : faire attention aux conditions d’utilisations et enfin, l’opérateur préconise de se tourner vers des solutions connues comme Skype, Teams de Microsoft, Hangouts de Google, Slack… Ou bien des programmes Open Source, comme Jitsi Meet, la plateforme proposée par Iliad, la maison-mère de Free.

Orange ne manque pas de rappeler que les solutions simples peuvent également être les plus sûres et qu’un appel téléphonique sera un bon moyen de prendre des nouvelles, notamment de ceux qui ne sont pas à l’aise avec le numérique.

Source : Orange